Agri44
Accueil > Actualités

[COVID-19] Tirer les enseignements pour une sortie de crise rapide

Le 28/05/2020 à 17:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
[COVID-19] Tirer les enseignements pour une sortie de crise rapide

Lors d'une visite de représentants de l'Etat au sein d'une exploitation agricole de Loire-Atlantique, la FRSEA, les Jeunes agriculteurs et la chambre d’agriculture Pays de la Loire ont présenté leurs propositions pour favoriser une reprise rapide de l’activité.

Mardi 26 mai, Claude d’Harcourt, Préfet de la région Pays de la Loire, Lydie Bernard, Vice-présidente du Conseil régional, et Yvan Lobjoit, directeur de la Draaf (Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt), ont visité une exploitation en Loire-Atlantique. A cette occasion,  la FRSEA, Jeunes agriculteurs et la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire ont présenté leurs propositions pour favoriser une reprise rapide de l’activité et tirer les enseignements de la crise.
Dans un communiqué commun, ils soulignent :

' La chaîne alimentaire a tenu. C’est grâce à l’engagement de tous les acteurs (agriculteurs, salariés de l’agriculture et de l’agroalimentaire, fournisseurs). Qu’ils en soient tous ici remerciés.

Depuis le début de la crise Covid-19, l’Insee estime la perte d’activité à -13% dans le secteur agricole et -5% dans le secteur agroalimentaire. Fermeture de débouchés (restauration hors domicile-RHD, jardineries et fleuristes, export…), nécessité de stocker une partie de la production, destruction de produits périssables (en horticulture), distillation…

Les effets de la crise du Covid-19 sont très variables d’une filière agricole et agro-alimentaire à l’autre, selon la saisonnalité de la production, les circuits de commercialisation et l’évolution des habitudes d’achats des consommateurs. Mais toutes ont subi la crise.

Alors que le déconfinement est engagé depuis deux semaines, il s’agit de favoriser une reprise rapide de l’activité d’une part et de tirer les enseignements de la crise d’autre part.'

Pour favoriser une reprise rapide de l’activité, la FRSEA, Jeunes agriculteurs et la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire estiment que la priorité est de :

  • Réouvrir les débouchés intérieurs des produits agricoles que ce soit la restauration commerciale et la restauration collective, tout en assurant la protection des salariés et des consommateurs ;
  • Appeler les responsables de la commande publique (restauration scolaire, hôpitaux, prisons, armées) à orienter massivement les approvisionnements vers des productions françaises, afin notamment de contribuer au rééquilibrage des marchés des filières les plus fragilisées (canard, viande bovine, veau…). Alors que le Président de la République défend la souveraineté alimentaire, l’État et les collectivités doivent être exemplaires dans leurs achats, en particulier dans cette période de crise ;
  • Accélérer le redémarrage de tous les flux export des filières agricoles;
  • Développer avec l’offre touristique la communication gastronomique (œnotourisme, marchés de producteurs de pays) ;
  • Accompagner les exploitations fragilisées avec la prise en charge d’un diagnostic de résilience ;
  • Apporter un complément régional des dispositifs nationaux pour les filières en crise (viticulture, horticulture, équin…) en relançant par exemple l’investissement ;
  • Assurer la continuité d’activité des outils industriels agro-alimentaires en cas de développement de clusters de cas Covid-19.

Des enseignements doivent également être tirés de cette crise pour améliorer le fonctionnement des filières :

  • Faire appel au patriotisme alimentaireet non alimentaire en favorisant l’achat responsable et en privilégiant l’origine Pays de la Loire/France dans les achats publics. Il faut aussi obtenir au niveau européen un assouplissement des règles de la commande publique afin de pouvoir promouvoir l’origine française dans le cadre des appels d’offres ;
  • Les opérations de mise en avant de l’origine France dans les GMS ont produit des effets positifs sur le comportement des consommateurs. Par exemple, les actions de promotion de la viande d’agneau au moment de Pâques ont permis de limiter l’impact de la crise (tenue de la consommation bien que les prix payés aux producteurs soient en baisse par rapport à 2019) ;
  • Soutenir les évolutions réglementaires nationales et européennes sur l’étiquetage de l’origine des matières premières principales dans les produits frais ou transformés (RHD ou vente au détail) ;
  • Maintenir et appliquer l’ensemble du dispositif relatif à la construction du prix et à la contractualisation inscrit dans la loi Egalim (seuil de revente à perte, encadrement des promotions, contractualisation, prise en compte des coûts de production…) ;
  • Une revalorisation des prix payés aux producteurs, pour prendre en compte les coûts de production et assurer une répartition équitable de la valeur, n’est pas un scandale. C’est le prix de l’origine France avec des produits sûrs, sains et de qualité. Il est indispensable que le consommateur en prenne conscience. ;
  • La montée en gamme inscrite dans la loi Egalim montre ses limites. Elle ne peut être conduite que dans une logique où le produit correspond à une attente d’un consommateur, prêt à payer le juste prix, celui couvrant au minimum les coûts de production.

La FRSEA, Jeunes agriculteurs et la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire soulignent que 'pour plusieurs filières' comme ' l'horticulture, canard, pigeon, viticulture, production de cidre : ces mesures ne suffiront pas. Les pertes sont telles qu’il est indispensable de mettre en place des plans d’accompagnement spécifiques et adaptés. Leur avenir en dépend.'

« Relance des débouchés, gestion de marchés, stockage privé, relations commerciales… Les sujets sont nombreux et les chantiers sont ouverts. Tout reste à faire d’autant plus que l’agriculture est une activité de temps long. Les effets de la crise Covid-19 vont se prolonger sur plusieurs mois, bien au-delà du déconfinement.'

' La réussite de la sortie de crise repose sur l’engagement de tous, profession, État, Conseil régional, au service de l’intérêt collectif », 
ont souligné Mickaël Trichet, Président de la FRSEA, François Beaupère, Président de la Chambre régionale d’agriculture, et Aurélie Michel, Présidente de Jeunes agriculteurs de Loire-Atlantique.

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Un semis de couverts par drone

Les unes de la LAA
LAA du 10/07/20LAA du 03/07/20LAA du 26/06/20LAA du 19/06/20LAA du 12/06/20LAA du 05/06/20LAA du 29/05/20LAA du 21/05/20LAA du 15/05/20
19°
Samedi
11/07/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08