Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Objectif - 15 % CO2 en 2023

Journaliste - Loire-Atlantique agricole
Le 14/10/2019 à 17:25 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Objectif - 15 % CO2 en 2023

Emboitant le pas à la filière lait, la filière viande bovine s’engage dans un vaste plan de réduction de ses émissions carbone, lui permettant d’objectiver son impact réel sur l’environnement. Elle le fait à travers un programme européen : Life Beef carbon. Rencontre en Loire-Atlantique, dans une exploitation engagée.

Depuis 2016, le programme européen Beef carbon s’intéresse à l’empreinte carbone des élevages bovins viande et à son amélioration. Piloté par l’institut de l’élevage et associant toutes les familles professionnelles de l’élevage bovin viande (Interbev, les contrôles de performance, les chambres, les coopératives…), il s’étend sur quatre pays (France, Irlande, Espagne et Italie), comprend 57 partenaires et concerne plus de 2000 éleveurs.

Une rencontre à Mauves sur Loire

Pour mieux faire connaître ce programme, qui s’intègre dans le « plan carbone » de la filière bovine française, et plus généralement dans son plan de filière conçu après les EGA, la chambre d’agriculture a organisé une rencontre, le mardi 8 octobre, sur une exploitation participant au programme Beef Carbon, l’EARL Désormeaux, à Mauves sur Loire (44). Cette rencontre s’adressait en particulier aux partenaires des projets et aux institutionnels (coop, Interbev, Ademe, conseil régional….).
Vincent Lambrecht, chargé de mission viande bovine à la chambre d’agriculture des Pays de la Loire, a présenté les premiers résultats des diagnostics CAP'2ER : « La variabilité est très grande dans tous les systèmes ».  Sur les seuls naisseurs (450 diagnostics), le niveau d’émission brutes varie de 9 kg eq CO2 à 27,7 kg eq CO2 par kg de viande vive, « mais 50 % des naisseurs se situent entre 16 et 20 kg eq CO2/kg vv. »

Améliorer la productivité améliore le bilan carbone

Dans le cas des naisseurs, comme des naisseurs-engraisseurs, ce qui apparait l’élément le plus discriminant entre les forts producteurs et les faibles producteurs de CO2, c’est la productivité. En naisseur, le premier critère sur lequel jouer pour réduire les émissions au kg de viande vive, c’est l’efficacité de la reproduction. En système naisseur-engraisseur, c’est surtout le taux de finition des animaux.
Dans les deux systèmes, l’alimentation est également un levier de réduction : les meilleures performances sont observées chez les éleveurs qui valorisent mieux les fourrages et les concentrés, et chez ceux qui peuvent allonger les durées de pâturage.

Diagnostic, plan d'action, réduction

Mickaël Désormeaux, chez qui se déroulait la présentation, fait partie des éleveurs du programme qui ont un plan carbone approfondi. Ses émissions nettes étaient de 11,4 kg eq CO2/kg vv en 2016, et, avec son conseiller, il a défini un plan d’action pour les réduire à 9,8 kg.
Son plan d’actions est constitué de quatre leviers : l’implantation d’un méteil pour réduire la dépendance au colza acheté ; la sortie des animaux plus tôt à l’herbe ; la diminution du nombre de vêlages (réduire la mortalité avant sevrage) ; la réduction des apports en ammonitrate. Chacun d’entre eux est mis en place progressivement, avec suivi par le technicien, et prise en compte des risques et difficultés.

Des fiches pour diffuser

L’évaluation des actions des 120 éleveurs comme Mickaël qui ont mis en place un plan carbone donnera lieu à l’élaboration de fiches techniques détaillées par l’Institut de l’élevage. L’objectif étant de pouvoir diffuser très largement les connaissances acquises, pour bénéficier à tous les éleveurs de bovins viande. Sur 10 ans (2013-2023), la filière bovine affiche son objectif de réduire son empreinte carbone de 15 %.

Plus d'informations dans votre édition de Loire-Atlantique agricole du 11 octobre dernier.

Pour en savoir plus sur le programme, cliquer ici.





 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Conjoncture laitière - Octobre 2019

Les unes de la LAA
LAA du 08/11/19LAA du 01/11/19LAA du 25/10/19LAA du 18/10/19LAA du 11/10/19LAA du 04/10/19LAA du 27/09/19LAA du 27/09/19LAA du 20/09/19
Jeudi
14/11/2019
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Êtes-vous pour ou contre un menu vegan dans les cantines ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
Loire Atlantique Agricole

Loire-Atlantique Agricole

DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08