Agri44
Accueil > Actualités

Magazine - Le Château de Rochefort retrouve des couleurs

Le 16/09/2023 à 14:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Magazine - Le Château de Rochefort retrouve des couleurs

Les Journées du patrimoine auront lieu les 16 et 17 septembre. Parmi les richesses et curiosités à découvrir, le Château de Rochefort qui a été dédié, dès sa construction au 18e siècle, à la viticulture.

Ce n’est pas un hasard si le Château de Rochefort, établi sur la commune de la Haye Fouassière, près de Vertou, a remporté le seul prix de Loire-Atlantique de la mission Stéphane Bern en 2021… Son histoire est riche et singulière ! Tout commence avec une femme, Marie-Thérèse de Loynes, dans ce territoire entre Bretagne et Vendée. L’aïeule de l’actuel propriétaire, Guillaume de Rosnay, aurait sollicité l’architecte nantais Jean-Baptiste Ceineray* au 18e siècle pour bâtir un château de style Louis XV… avec une idée précise en tête, le consacrer exclusivement à la viticulture. S’inspirant de ce qu’il se faisait dans le Bordelais, son fils, Charles de Goyon-Rochefort met en place une sorte d’industrialisation de la vigne. Alors que les propriétés sont morcelées sur quelques mètres carrés, il étend le domaine sur plusieurs hectares. Mais les vendanges ne durent que quelques jours, alors les outils doivent suivre. Il s’équipe de pressoirs à long fût dont deux sont encore présents aujourd’hui dans les lieux. Cette augmentation de contenance permet de presser plus de raisins. Tout se fait à la force musculaire, sans énergie ajoutée ! Il se dote d’une glacière pour refroidir le jus (des fouilles sont en cours dans le domaine pour retrouver un exemplaire de glacière). Grâce à un terrain en pente, les barriques « roulaient » sur un chemin de halage jusqu’à la Sèvre Nantaise en contrebas et rejoindre le « transport » fluvial. 

Un Château qui reprend vie

À la Révolution, les destructions de patrimoine nobiliaire vont bon train et les guerres de Vendée charrient aussi leur lot de « casse ». Construit quelques années auparavant (1764 ou 1765), le Château est un des rares monuments à sortir préserver de cette période. Depuis, c’est le temps qui a fait son ouvrage délétère ! De siècle en siècle, le Château a souffert du manque d’entretien jusqu’à menacer d’effondrement. En 2018, Guillaume de Rosnay a hérité de ce patrimoine mal en point. « Je me suis posé beaucoup de questions sur la rénovation. J’ai sollicité le Loto du patrimoine, j’ai aussi gagné le prix d’excellence de la Région Pays de la Loire, ce qui m’a permis d’obtenir des subventions pour lancer les travaux ». La somme maximale de la mission Bern, 300 000 euros, a permis de démarrer les travaux. Des Américains se sont mobilisés pour offrir le portail. Les bonnes et les mauvaises surprises se succèdent dans ce type de chantier ! Un jour, une poutre tombe… et un autre, on peut admirer une poutre avec l’histoire des vins depuis la construction du Château, où sont inscrits le nombre de barriques et le degré d’alcool chaque année ! 

Guillaume de Rosnay s’est donc lancé dans une restauration d’ampleur pour sauver cet édifice remarquable. Les visites guidées proposées seront aussi l’occasion de découvrir les talents des artisans du bâtiment. En juin 2022, parmi les premiers chantiers, un nouveau portail a été posé et les toitures refaites, avec des pointes en plomb conçues « main ». En septembre 2022, ce fut au tour des communs d’être réhabilités. Puis en janvier 2023, les travaux ont débuté dans la « maison »… Un chantier titanesque sur une demeure historique qui devrait s’étalonner jusqu’en 2025. 

Le Château de Rochefort comprend 18 ha de vignes en melon de Bourgogne qui ont été exploités depuis la construction du lieu, il y a près de 300 ans. Une petite surprise « déroutante » pourrait attendre les visiteurs lors des dégustations…

Delphine Cordaz

* Jean-Baptiste Ceineray, très actif dans la cité nantaise, aurait établi les plans du château. Rien ne le confirme à 100% mais Guillaume de Rosnay estime la probabilité de la paternité architecturale à 98% !
 

Le programme au Château de Rochefort

Dimanche 17 septembre au Château de Rochefort à la Haye Fouassière (44690) :

- Visites guidées à 11h, 12h, 15h30, 16h30, 17h30 avec dégustation après chaque visite et possibilité d’acheter directement à la cave les vins avec ou sans alcool.
- Visites de 40 mn avec présentation des travaux en cours, de la mission Bern qui a permis ce financement, des difficultés et spécificités rencontrées.
- Présentation du contexte historique de cette étonnante « Maison des champs »
- Visite de la chapelle et de ses remarquables vitraux ; visite des chais.

Tout le programme des Journées du patrimoine sur le site 

www.journees-du-patrimoine.com

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08