Agri44
Accueil > Actualités

Nort-sur-Erdre : Pollution - Dragage du port : les agriculteurs réalisent des analyses des sédiments

Service études animations FNSEA44 // 02 40 16 37 45
Le 29/03/2023 à 10:06 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Nort-sur-Erdre : Pollution - Dragage du port : les agriculteurs réalisent des analyses des sédiments

Interview de Nicolas Favry, agriculteur et secrétaire général de la FNSEA 44, à la suite d’un dragage au port de Nort-sur-Erdre où le stockage de la vase pose question.

La commune de Nort-sur-Erdre a fait procéder au dragage de son port. Une quantité non négligeable de vase a été extraite et stockée à l’air libre, à même le sol pendant des semaines, sans protection spécifique alors que l’aire d’alimentation du captage s’étend en dessous même. Les agriculteurs craignent un transfert voire une contamination de la nappe. 

Pourquoi avoir réalisé ces analyses de vase ?

Autour et dans le port de Nort-sur-Erdre, on trouve des espaces urbanisés, des zones naturelles, des zones de pêches, d’activité agricole, de loisirs… Le port est aussi soumis à des rejets urbains, industriels, de bateaux de plaisance… Toutes ces activités génèrent des pollutions et celles-ci peuvent être des pollutions par métaux lourds. Forcément que nous retrouvons ces métaux lourds dans les sédiments du port. Le problème est qu’ils ne se diluent pas ou très peu dans l’eau et ils vont se mélanger avec les matières en suspension qui sédimentent et qui s’intègrent dans la vase. Si leur concentration est trop forte, ils deviennent dangereux pour le milieu et pour l’Homme. 

Les résultats reçus sont donc inquiétants pour le milieu et pour les concitoyens de Nort-sur-Erdre ?

Il était logique que l’on retrouve des métaux lourds lors de l’analyse de la vase. Les métaux lourds sont naturellement présents dans les sédiments puisqu’il s’agit d’éléments présents dans les sols : leur durée de vie est illimitée, ils ne se dégradent pas. 

Comme en agriculture lorsque nous stockons du fumier ou autre substance potentiellement transférable avec le milieu, la réglementation nous impose de ne pas le stocker à même le sol pour ne pas avoir de transferts avec le milieu. Les sédiments de dragage sont considérés comme des déchets et la nomenclature ICPE prévoit que leur stockage doit être réalisé sur une plateforme classée pour la gestion des déchets (classement ICPE) pour éviter toute problématique de pollution avec le milieu naturel. Nous sommes étonnés que rien n'ait été conçu pour recevoir ces tonnes de vases potentiellement contaminantes pour la nappe d’eau. Ce qui potentiellement dangereux, c’est la concentration d’une quantité astronomique de vase stockée à même le sol sur une surface très limitée. Une telle concentration de mercure ou encore de plomb sur quelques m² nous inquiète fortement pour les résultats à venir. Idem pour le taux de nitrates qui, sur le papier, ne dépasse pas la norme autorisée (28 mg/kg de M.S.) mais qu’en est-il vraiment avec une telle concentration ? 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08