Agri44
Accueil > Actualités

Plateformes numériques - Les données comme sources de revenus

Journaliste - Loire-Atlantique agricole - Agri44
Le 24/03/2018 à 13:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Plateformes numériques - Les données comme sources de revenus

Les plateformes numériques sont partout et le monde agricole ne fait pas exception, plateforme pour échanger des parcelles, pour vendre en direct… Cependant, bien souvent, l'outil que propose la plateforme ne représente qu'une face de son marché, la vente de données est généralement un des piliers de sa rentabilité.

Les plateformes numériques sont omniprésentes dans la vie de tous les jours. Elles jouent un rôle majeur dans l'économie actuelle. Tous les citoyens, ou presque, les utilisent, que ce soit pour s'orienter avec Waze, pour aller courir, avec une application de running, pour se déplacer en transport en commun, pour communiquer avec Facebook, pour faire ses courses avec Amazon.

100% des moins de 35 ans se connectent tous les jours sur internet et environ 2/3 de la population l'utilise comme première source d'information. Difficile, donc, de passer à côté de ces outils qui entraînent des changements de paradigmes importants dans les relations et l'économie.

Comme le décrit Christophe Bénavent, professeur à l'université de Paris-Nanterre, « les plateformes sont des nouveaux acteurs qui se placent au-dessus de l'économie, en architecturant et en connectant les marchés ». Pour Sophie Reboud, de la Burgundy School of Business, ces bouleversements concernent même les activités réputées les moins technologiques, comme l'alimentation.

En effet, en 2017, Amazon a racheté Whole Foods Market, l'une des enseignes alimentaires américaines les plus en vue. « Quelque chose est en train de vibrer dans le monde agricole » précise Christophe Bénavent.

Ces changements ne sont pas sans inquiéter les acteurs de l'agroalimentaire, un secteur qui en France, est, selon Sophie Reboud, lié aux terroirs, aux traditions, aux recettes. Comprendre le fonctionnement et le modèle économique des plateformes est donc essentiel pour le monde agricole.

Capitaliser sur le travail ou sur des actifs non utilisés

Une plateforme est capable d'amasser une immense quantité de données à partir des activités de ses utilisateurs.

Par exemple, une application de jogging, comme Strava, que les gens utilisent pour aller courir afin de connaitre leur parcours, leur vitesse, est capable, à partir des données de ses 28 millions d'utilisateurs, de reproduire les cartes des grandes villes mondiales, sans même employer un géomètre, mais seulement, comme le pointe Christophe Bénavent, « des coureurs consentants qui travaillent pour l'application en l'utilisant ».  

Des cartes que l'application pourra revendre aux collectivités territoriales, aux constructeurs… La première rémunération des plateformes est donc la vente de données. Pour le professeur d'université, « une application utilisant les capteurs des tracteurs pourrait revendre ses données pour fournir à des clients le cadastre des campagnes françaises ».

Ainsi, les plateformes se positionnent souvent sur deux marchés en même temps, vente de données d'un côté et vente d'un outil pratique pour les utilisateurs de l'autre.

Afin de maximiser la vente de données, et donc d'avoir un maximum d'utilisateurs, elles font régulièrement le choix de vendre leur outil à perte afin d'augmenter leurs profits. « Le monde numérique fonctionne pour avoir un grand nombre de consommateurs à valoriser par la suite », insiste Christophe Bénavent.

Les outils développés par les plateformes s'appuient principalement sur la coordination d'activités, il s'agit pour l'universitaire de leur plus grande force. Par exemple Doctolib, que 30% des médecins français utilisent, permet de coordonner les activités du médecin et du patient.

Les plateformes peuvent capitaliser sur le travail ou sur des actifs non utilisés. Strava capitalise sur le travail de ses 28 millions de géomètres gratuits. Une plateforme comme WefarmUp capitalise sur la rentabilisation de tracteurs non utilisés en permettant aux agriculteurs de les proposer à la « location ».

Cependant, pour exister et être rentables les plateformes doivent préserver leur légitimité ; une bonne réputation est un des fondements de leur réussite.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

SIA - SIMA : la Loire-Atlantique fait salon

1045
Les unes de la LAA
LAA du 22/03/19LAA du 15/03/19LAA du 08/03/19LAA du 01/03/19LAA du 22/02/19LAA du 08/02/19LAA du 01/02/19LAA du 25/01/19LAA du 11/01/19
13°
Mardi
26/03/2019
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

Vos animaux sont-ils à l’herbe ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08