Agri44
Accueil > Actualités

Halte gourmande avant la plage

Le 05/07/2023 à 16:11 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Halte gourmande avant la plage

Les Samedis fermiers prennent la direction de Saint-Nazaire, le 8 juillet. La ferme Entre chèvres et choux accueillera les convives en quête de produits locaux et d’explications sur le métier.

Les chèvres alpines des deux couples Moutault sont habituées à voir du monde, tout au long de l’année… Mais cette fois-ci, elles vont être plus admirées qu’à l’accoutumée ! Les frères Martin et Jean-Brice et leurs compagnes Élodie et Sabrina reçoivent sur leur exploitation la manifestation des Samedis fermiers, organisée par la chambre d’agriculture Pays de la Loire, en partenariat avec le Parc naturel régional de Brière, les communautés d’agglomération de la Carene, Cap Atlantique et la communauté de communes de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois. Cette initiative a été créée en 2005 et une cinquantaine de Samedis fermiers jalonnent le territoire avec un même esprit : « promouvoir l’activité agricole, et la faire découvrir au grand public. Les exploitants ouvrent leurs portes et expliquent leur travail, comment ils produisent... C’est un temps d’échanges et un moment convivial », souligne Céline Blandin, conseillère en développement territorial à l’antenne de la chambre d’agriculture de Pont-Château. Si les exploitations agricoles en circuits courts se prêtent bien à ce genre d’initiative, les Samedis fermiers jouent toutefois la carte de toutes les agricultures en visitant aussi des fermes en circuits longs. Et bien sûr, en alternance sur le territoire pour toucher un maximum de personnes.

Une petite pause gourmande

Cette année, les visiteurs pourront se rendre dans l’exploitation Entre chèvres et choux qui, comme son nom l’indique, dispose d’un élevage caprin et d’une activité de maraîchage toute l’année. Sabrina, Élodie, Jean-Brice et Martin se sont installés en 2016, les deux frères étant fils d’agriculteurs. Au début uniquement en maraîchage, ils ont diversifié leur activité en intégrant l’atelier de chèvres alpines, deux ans plus tard. Ensuite, les bâtiments sont sortis de terre en auto-construction. 

Aujourd’hui, les deux couples produisent des légumes toute l’année et comptent une centaine de chèvres. En 2020, ils ont créé un laboratoire de transformation pour le lait de chèvres qui était auparavant destiné à une laiterie. Une large gamme de produits vient achalander leur magasin de producteurs au cœur de la ferme. Outre les légumes, fromages, yaourts, glaces, leur échoppe est ouverte aux voisins agriculteurs où les clients peuvent trouver différentes sortes de viandes et vins... En tout, 300 clients viennent chaque semaine pour faire leurs emplettes. Les deux couples profitent de leur situation géographique, entre zone urbaine et touristique, pour attirer une clientèle qui leur permet d’écouler leurs produits uniquement en vente directe. 

Des animations régulières

« On n’a jamais fait de portes ouvertes de cette ampleur, c’est une bonne opportunité pour nous. Avant, on était toujours en travaux, maintenant, on est prêts à recevoir du public pour faire découvrir notre ferme et notre modèle », note Martin. Cependant, la famille Moutault est habituée à recevoir des personnes sur leur exploitation. Outre la vente directe et une cinquantaine de stagiaires qui viennent à l’année découvrir l’agriculture, ils ont monté une association « Just’un », dont l’objet est de « rapprocher la culture de l’agriculture », résume Martin Moutault, ancien pâtissier reconverti dans le maraîchage. « On reçoit des groupes pour des visites d’une heure ou d’une journée, tout type de public pour leur faire découvrir le métier ou sur des thématiques comme la biodiversité, l’atelier fromage… On a aussi monté une guinguette où on propose du théâtre, des concerts… L’objectif est de susciter des discussions sur l’agriculture, sur plusieurs thématiques », explique Élodie, ancienne animatrice auprès de jeune public. Autant dire qu’ils sont rompus à l’exercice de la pédagogie ! Ils auront l’appui de nombreux bénévoles pour que ce Samedi fermier se passe au mieux. Petit plus, ils proposent des repas « assis » avec plus de 300 assiettes mises en prévente (22 €) ou des menus enfants, exclusivement concoctés avec les produits de la ferme. Ce sera l’occasion de découvrir une saucisse de chèvre (80 % chèvre et 20 % porc), une viande injustement méconnue. Pas de problème pour les retardataires, des food-trucks seront présents pour manger sur le pouce. Plusieurs animations sont prévues telles qu’une fresque du climat, un atelier sur la biodiversité pour les enfants, des balades à poney, une ruche pédagogique apportée par un apiculteur, la présence d’une association de chasse à l’arc… et évidemment un marché de producteurs locaux pour faire le plein et découvrir ce qui se fait de mieux autour de chez soi !

 

Delphine Cordaz

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 12/07/24LAA du 05/07/24LAA du 28/06/24LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08