Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - « C’est le temps parfait pour semer »

Loire Atlantique Agricole // 02 51 36 82 04
Le 06/05/2022 à 15:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - « C’est le temps parfait pour semer »

Les semis battent leur plein dans les champs. Reportage chez Guillaume Fougère, éleveur de poulets au Petit-Auverné, qui a semé mardi son maïs.

L’orage du dimanche 24 avril a retardé les semis chez certains agriculteurs. « La pluie a été très importante et a créé une couche de battance, on doit attendre un peu », explique Didier Guérin, agriculteur à Thouaré-sur-Loire. Au nord du département, certains ont été plus chanceux, comme Guillaume Fougère, qui a débuté dès mardi 26 avril ses semis de maïs au Petit-Auverné. « On n’a eu que 4 mm de pluie ici contre 30 mm à Saint-Julien-de-Vouvantes à 6 km de là. » Des conditions idéales donc, pour se lancer dans les semis avec une « température de la terre assez fraîche et supérieure à 10 °C » et un sol « humide ». Après avoir détruit son couvert végétal, fertilisé avec du fumier d'animaux, l'éleveur de poulets a passé un outil à dents pour aérer la terre. Et c’est tout. « Je sème directement après. » Depuis trois ans, Guillaume Fougère exploite 17 hectares de maïs ensilage qu’il vend à des éleveurs voisins. Le reste des 100 ha de SAU est destiné à la culture de colza (environ 20 ha) et de blé (environ 60 ha).

Réduire la dose d’azote
Pour la deuxième année consécutive, le choix du maïs s’est porté sur la variété semi-précoce LG31392. « Après plusieurs essais, c’est la variété avec laquelle j’ai eu les meilleurs rendements : 19 t de MS à l’hectare l’an dernier. » Les graines sont enfouies à 3 cm de profondeur avec une densité de 92 000 grains à l’hectare. « En parallèle, on apporte un engrais : le  18-46 qu’on positionne à 5 cm du sol et de la graine. C’est un bon boostant au stade 2-3 feuilles. » Cette année, face à l’envolée des prix des intrants, l’éleveur a réduit un peu ses apports en engrais : « 80 kg/ha d’engrais contre 100 kg/ha en temps normal ». Même en ayant acheté l’engrais en septembre, il faut « amortir » l’engrais à « 700 € la tonne ». « Si je fais un rendement de 15 tMS/ha cette année, c’est bon je rentre dans les clous. 80 kg/ha d’engrais, c’est la limite que je me suis fixée car j’ai des terres froides. En-dessous le rendement risque de ne pas suffire. »
Guillaume Fougère ne sèmera pas de tournesol cette année, malgré les taux record. « Peut-être l’année prochaine. Je me suis engagé sur plusieurs années pour le maïs. Et le tournesol est une culture qu’il faut savoir maîtriser : gérer les ravageurs, l’implantation... Cette année c’était un peu juste. »

Marie Hilary
 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Guerre Ukrainienne : Christiane Lambert
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 26/05/22LAA du 20/05/22LAA du 13/05/22LAA du 06/05/22LAA du 29/04/22LAA du 22/04/22LAA du 15/04/22LAA du 08/04/22LAA du 01/04/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08