Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Les cuma, un tremplin professionnel

INFAGRI85 // 02 51 36 82 04
Le 29/03/2022 à 12:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Les cuma, un tremplin professionnel

200 élèves sont venus découvrir les cuma et leurs métiers lors de la journée « Les jeunes poussent en cuma », organisée à Bouvron par l’Union des cuma Pays de la Loire.

Il est à peine 9 h que déjà une centaine d’étudiants, de la Seconde au BTS, s’activent dans le hangar principal de la cuma Saint-Joseph à Bouvron. La raison ? Ce jeudi 17 mars, c’est la quatrième édition de l’événement « Les jeunes poussent en cuma » organisé par l’Union des cuma Pays de la Loire dans quatre départements de la région. En Loire-Atlantique, c’est la cuma Saint-Joseph qui a été choisie pour l’occasion. Créée en 1962, elle possède 60 adhérents, emploie cinq salariés et dégage un chiffre d’affaires annuel de 685 000 €.
« Cette journée est un moment d’échanges privilégié entre animateurs, adhérents et étudiants pour discuter du rôle des cuma », présente Benoît Gautier organisateur de la journée en Loire-Atlantique, administrateur à l’Union des cuma et éleveur de vaches allaitantes à Abbaretz. Au menu, quatre ateliers thématiques : le b.a-ba des cuma, la réduction des charges de mécanisation par la mutualisation du matériel, le métier de salarié en cuma et la délégation d’activités agricoles grâce aux cuma.

Un vivier d’emploi
« Nous voulons montrer aux étudiants que les cuma ne consistent pas uniquement en une mise en commun du matériel. C’est à la fois une source d’emplois et un tremplin à l’installation », expose Benoît Gautier. En effet, la demande en salariés est forte dans le département. Déjà 80 cuma embauchent entre un et vingt salariés et la demande s’accélère : « Le nombre d’offres est bien supérieur au nombre de candidats. »
D’où l’importance d’une telle journée pour attirer de futurs talents. « C’est l’occasion de faire découvrir à nos lycéens qui se destinent à une carrière de chauffeur-mécanicien que les cuma représentent de futurs employeurs intéressants », témoigne M. Lebeau, professeur au lycée Issat à Redon. Il accompagne sa classe de Seconde spécialisée en agroéquipements. « Une ancienne élève a d’ailleurs récemment été embauchée dans une cuma à l’issue de son apprentissage. »

Lire la suite dans notre édition du vendredi 25 mars

Marie Hilary

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Guerre Ukrainienne : Christiane Lambert
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 26/05/22LAA du 20/05/22LAA du 13/05/22LAA du 06/05/22LAA du 29/04/22LAA du 22/04/22LAA du 15/04/22LAA du 08/04/22LAA du 01/04/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08