Agri44
Accueil > Actualités

Loire-Atlantique - Pression adventices intacte et désherbage à l'automne

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 04/11/2022 à 18:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Loire-Atlantique - Pression adventices intacte et désherbage à l'automne
©CAPDL

Bénédicte Bazantay, conseillère à la chambre d’agriculture Pays de la Loire.

Comment se sont déroulés les semis en Loire-Atlantique ?

Dans le département, les semis sont quasiment terminés. Les agriculteurs ont pu attaquer assez tôt, avec de belles conditions. Certains ont même commencé dès le 10-13 octobre. Les températures sont très douces, donc les levées sont très rapides, en une semaine, alors que, d’habitude, ça prend plus de temps. Les céréales semées le 13 octobre sont déjà au stade Deux feuilles. Les taux de levées sont bons. Mais si les densités de semis n’ont pas été respectées à la lettre sur ces tout premiers semis, le risque de biomasse excessive, et de verse par la suite, est élevé. On espère que les agriculteurs ne se sont pas trompés sur les densités de semis. Les parcelles de colza semées entre le 15 et 20 août montrent une situation très tranchée, plus que d’habitude. Soit les colzas sont très beaux, soit ils n’ont pas levé et les parcelles ont été retournées pour semer du blé derrière.

 

Quels sont les impacts de la météo ?

La très belle météo entraîne une pression en pucerons et cicadelles qui est élevée, vecteurs de virus. Il faut redoubler d’attention sur les levées à venir car les températures restent très douces. Avec l’été très sec, les levées d’adventices ont peu marché. Les mauvaises herbes vont pousser en même temps que les céréales. Sans eau, le travail superficiel n’a pas été fait, donc la pression adventices reste intacte et on aura du mal à se passer de désherbage cet automne. 

 

Une bonne année en perspective ?

Même si la prochaine récolte est bonne, les charges ont significativement augmenté, du simple au double ! Financièrement, ça ne se passera pas comme l’année dernière. Les prix des produits phytosanitaires vont augmenter, des semences aussi. En mai-juin dernier, l’azote était à 2 € l’unité, et il est plus de deux fois plus cher que l’année précédente. Ceux qui ne se sont pas positionnés en mai-juin, il n’est pas sûr qu’ils aient de l’azote en temps et en heure. Il y a aura sans doute aussi des pénuries en phytos. L’explosion des coûts de l’énergie devrait se répercuter sur leur prix. 

 

Recueilli par Delphine Cordaz

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : La ceinture sauve des vies
Les unes de la LAA
LAA du 09/12/22LAA du 02/12/22LAA du 25/11/22LAA du 18/11/22LAA du 11/11/22LAA du 04/11/22LAA du 28/10/22LAA du 21/10/22LAA du 14/10/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
QUESTIONNAIRE : Livret emplois 2023
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08