Agri44
Accueil > Actualités

Made in viande : Les vaches « nous produisent du bonheur »

Le 23/05/2023 à 08:05 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Made in viande : Les vaches « nous produisent du bonheur »

Les rencontres Made in viande, organisées par Interbev Pays de la Loire, ont permis à une classe de CM1-CM2 de découvrir une ferme laitière avec un atelier de vaches allaitantes.

« Vous savez ce que c’est une Cuma ? », demande l’institutrice, Anne-Laure. Réponse : « Tu vas chercher du matériel pour faire ce que tu as à faire et tu le rends quand tu as fini », explique Dylan, en classe de CM1-CM2 à l’école Saint-Julitte de Saint-Cyr-en-Retz. Dylan connaît bien le milieu de la ferme. Des membres de sa famille travaillent dans ce secteur dont sa sœur, ouvrière agricole dans une ferme avec un atelier de transformation de lait en fromages. « J’aime bien l’agriculture, mais je sais pas encore ce que je veux faire comme métier plus tard », confie-t-il.

Toutes les étapes de la production laitière

Faire découvrir les métiers de l’agriculture et donner envie aux jeunes, c’est bien là l’enjeu des rencontres Made in viande organisées dans la région par Interbev Pays de la Loire. Ce mardi 16 mai, cette classe s’est rendue au Gaec de la Cour, à Saint-Hilaire-de-Chaléons.

« Au départ, c’est un voisin qui devait recevoir la classe mais il n’a pas pu, alors on nous a sollicités », explique Raphaël Louërat, l’un des trois associés de ce Gaec familial. Cette exploitation, dont la production principale est le lait (130 prim’holstein), possède également un atelier viande avec 60 limousines ainsi qu’un atelier volailles. Pendant deux heures, les enfants ont visité la ferme, posé une multitude de questions et découvert l’univers et le quotidien d’un exploitant agricole. « Les vaches naissent et sont élevées ici jusqu’à ce qu’elles partent à l’abattoir », précise Raphaël Louërat. Au mot « abattoir », les enfants ont tous réagi entre tristesse et résignation : « c’est la vie », « il faut bien manger ! » ou encore « elles nous produisent du bonheur ».

De bâtiment en bâtiment, la classe a vu les génisses laitières et allaitantes, les veaux mâles et femelles, l’alimentation avec les tas d’ensilages d’herbe et de maïs, la différence entre le foin et la paille, l’utilité du fumier, différents matériels comme le semoir ou l’épandeur, ou encore le fonctionnement d’une salle de traite. « C’est la première fois que je participe à cet événement. D’habitude, nous allons toujours chez le même agriculteur, à côté de l’école. Là, c’était l’occasion de découvrir une autre ferme dans le cadre du programme de science et géographie. Le fait que la visite soit clef en main m’a vraiment plu », indique l’institutrice.

Tous les enfants ont montré de l’intérêt pour les animaux mais, plus étonnant, ils ont aussi tous été impressionnés par le racleur automatique (qu’ils ont demandé à voir en fonctionnement) et la fosse à lisier ! Devant la fosse, ils ont même lancé un décompte jusqu’à l’arrivée du racleur et la chute du lisier dans cette « belle piscine pour l’été » de trois mètres de profondeur. La visite s’est terminée autour d’un jus de pomme. « Cet événement est intéressant pour expliquer son outil aux enfants. Les questions des enfants étaient motivantes et pertinentes ; ils avaient l’air très intéressés », se satisfait Raphaël Louërat.

 

Estelle Bescond

 

Florilège de questions et de remarques des enfants

  • « On peut les caresser ? »

  • « Pourquoi on voit les os ? », demande un enfant devant une vache laitière 

  • « C’est l’odeur de la ferme »

  • « Ho les petits veaux ! »

  • « Pourquoi on sépare le veau de la vache ? »

  • « Ah, c’est un cycle » constate un enfant quand l’éleveur explique que les veaux mâles sont vendus alors que les veaux femelles sont conservées sur la ferme

  • « J’adore les vaches, elles sont trop mignonnes »

  • « L’un se met en rond et l’autre en carré » répond un garçon à la différence entre la paille et le foin

  • « Ça va, ça sent pas trop mauvais »

  • « Vous devez être fatigués le soir en vous levant à 6h ! »

  • « Ça, ça s’appelle un tank », affirme Mathys

  • « Ça marche à quel âge un veau ? »

  • « Si vous êtes beaucoup attaché à une vache, vous pouvez la garder ? », se demande Inaya

  • « Ça vous rend pas triste de les envoyer à l’abattoir », s’inquiète Amalyah

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 12/07/24LAA du 05/07/24LAA du 28/06/24LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08