Agri44
Accueil > Actualités

Magazine - Ne pas attendre avant de saisir la main tendue

Le 23/10/2023 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Magazine - Ne pas attendre avant de saisir la main tendue

Réagir 44 a tenu son assemblée générale la semaine dernière. La structure traite des dossiers de plus en plus complexes où les agriculteurs installés récemment sont majoritaires.

Le bilan de l’année 2022 de Réagir 44 fait office de vigie des difficultés que traversent certains agriculteurs. Lors de son assemblée générale tenue la semaine dernière à la chambre d’agriculture, à Nantes, la structure a ainsi suivi 45 dossiers en pré-diagnostics en 2022. Ces dossiers sont de plus en plus complexes et arrivent tard au sein de Réagir 44, avec déjà un niveau de dettes déjà important. Cela demande donc une prise en charge plus longue. « En 2020, nous comptions 180 jours pour clore un dossier, en 2022, nous sommes passés à 220 jours. Et il serait contreproductif de vouloir finir plus vite. Nous mettons un point d’honneur à répondre vite quand nous sommes sollicités. L’exploitant doit être écouté. On note aussi de plus en plus d’atteintes humaines, avec des situations de mal-être. On voit qu’il est de plus en plus nécessaire de mettre en place des outils de coaching, après la phase de diagnostic. Il est important de voir si les outils de pilotage mis en place fonctionnent et si les exploitants ne créent pas de nouvelles dettes en parallèle. Notre première mission est de recréer du lien entre l’exploitant et ses partenaires mais il faut aussi l’aider à reprendre en main son entreprise », insiste Michaël Verdier, coordinateur de l’organisme.

Le handicap du manque d’expérience

Parmi les dossiers traités, il n’y a pas de production plus en difficulté qu’une autre, ils sont corrélés à ce qu’est l’agriculture départementale. Il est donc logique d’avoir plus de dossiers en lait. Mais en 2022, « nous constatons une poussée des cas en petit maraîchage. Les installations de moins de six ans sont aussi très représentées. Elles étaient 25% en 2018 et 42% en 2022. En cause, des fonds propres peu importants lors d’installation en individuel, un manque d’expérience, notamment chez les non issus du milieu agricole, des exploitations obsolètes ».  Les causes principales sont les aléas externes (beaucoup autour de la santé, ou le climat) et les contraintes humaines (une charge de travail trop importante, et quelques mésententes entre associés). 

« Les facteurs de fragilisation se confirment. D’abord une absence d’outils de pilotage, une charge de travail due à un surdimensionnement (on a vu trop grand ou un associé est parti), une obsolescence des outils de travail ou une insuffisance d’excédent brut d'exploitation (EBE)», analyse le coordinateur. 

Des dossiers de RSA aussi en maraîchage

L’autre volet d’activité de Réagir 44 porte sur l’accompagnement dans les demandes de RSA. En 2022, 24 dossiers ont été suivis dont 16 ont été finalisés (le reste en 2023). Dans ces cas, « le niveau de formation est très élevé, on a des personnes qui ont un niveau 4 ou plus. Sur les 16 dossiers finalisés, huit sont de jeunes installés dont trois ont reçu des aides à l’installation. Six ont une activité de maraîchage diversifié, surtout des micro-structures en circuits courts. 47% ont un EBE qui ne permet pas d’atteindre le Smic. Nous leur conseillons alors de passer en double activité pour générer du revenu », préconise Michaël Verdier. 

Face à ces situations qui se complexifient, l’équipe de Réagir 44 réfléchit à détecter plus précocement les fragilités, afin de traiter en amont les dossiers. « Nous développons un partenariat avec les banques pour cela. Nous allons mettre en place des outils d’analyse pour un suivi pluriannuel. Nous devons aussi informer régulièrement nos collègues en charge de l’Installation sur les points de fragilité que nous détectons chez les porteurs de projet. Enfin, pour 2024, nous devons continuer à travailler avec nos autres partenaires pour trouver des synergies toujours plus efficaces », affiche Michaël Verdier. 

Delphine Cordaz
 

Quelles sont les missions de Réagir 44 ?

« Réagir 44 est une association crée en 1991 pour accompagner les exploitations fragiles tant sur le plan humain, technique, économique ou financier. À ce titre, les membres fondateurs (chambre d’agriculture, Département, Crédit agricole Loire-Atlantique Vendée, Fédération des coopératives de Loire-Atlantique, MSA) participent financièrement au fonctionnement et pour certains organismes à la prise en charge partielle de nos prestations afin que le coût ne soit pas un frein à une intervention précoce. Nous sommes une équipe comprenant, une assistante, une conseillère d’entreprise et moi-même, chargé de mission en exploitations fragilisées. Nous nous appuyons également sur les conseillers des six antennes de proximité, les conseillers spécialisés. Nous intervenons uniquement sur demande de l’exploitant. Un changement ne s’impose pas, cela nécessite de la co-construction !

Nous réalisons tout d’abord un audit de la situation de l’exploitation (point 0), nous définissons avec l’exploitant des scenarii possibles puis un scénario réalisable sur un pas de temps défini. Nous mettons en place un plan d’action. Dans certains cas, notamment quand l’exploitation a plusieurs créanciers, une table ronde est nécessaire pour valider un scénario.

Dans ce cas, nous rédigeons un protocole signé par l’ensemble des parties-prenantes pour acter les décisions prises et le plan d’action validé.

Dans quelques cas, pour les situations fortement obérées ou en absence de consensus, le recours à une procédure collective s’avère nécessaire.

Nous avons divers dispositifs pour accompagner les exploitants (stratégie, RSA, cessation précoce, transmission, ARP, décès...).

Réagir 44 développe ses partenariats et intervient dans différents réseaux en lien avec les fragilités en agriculture (Prévention du mal-être agricole des OPA 44, feuille de route gouvernementale, les fragilités auprès du Département, bientraitance animale…) » explique Michaël Verdier.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24LAA du 19/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08