Agri44
Accueil > Actualités

Maïs - Quel prix pour le maïs sur pied en 2023 ?

Le 31/07/2023 à 15:55 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Maïs - Quel prix pour le maïs sur pied en 2023 ?

Les prix du maïs sur pied et en silo s’estiment en général selon un prix d’équivalence qui est obtenu par le producteur, par la vente en grain. Ce prix d’équivalence est à nuancer selon l’équilibre entre l’offre, la demande locale et le prix d’autres matières premières.

Les prix de vente du maïs ensilage obtenus s’appuient sur une hypothèse de prix futur du maïs grain. Comme il peut encore varier, c'est plus la méthode qu'il faut retenir que le résultat.

Lors d’une transaction fourragère :

  • le vendeur doit pouvoir couvrir son coût de production y compris sa rémunération ;

  • l’acheteur doit estimer le prix plafond, c’est-à-dire le prix à partir duquel une alternative à l’achat de maïs ensilage est plus rentable. Pour cela, il faudra recalculer des rations permettant d’assurer le même niveau de production, et vérifier la faisabilité et la cohérence technique et économique.
Pour 2023 : 100 €/t de MS sur pied (90 à 130 €/t de MS selon le prix du maïs grain) (tableau 3). Ce calcul est réalisé avec les hypothèses suivantes : un prix au port à 250 €/t de maïs grain sec, soit un prix net du maïs grain pour l’éleveur entre 175 et 215 €/t (déduction des frais de séchage, des frais d’approche et des taxes).

La plupart des ventes se négocient à l’hectare. Le tableau 2 donne les repères de prix à l’hectare selon le rendement grain, le rendement en ensilage estimé et la cotation du maïs grain. Ces propositions constituent des 'prix indicatifs' en dessous desquels les vendeurs potentiels n'ont plus intérêt à vendre et préfèrent récolter leur maïs en grain. Pour le vendeur, les charges engagées (intrants, mécanisation, foncier) sont estimées entre 889 € et 1000 €/ha (hors rémunération du travail). Pour connaître le coût de production d’un maïs selon les différentes conduites (itinéraire technique, maïs bio, irrigation, rendement), le site Perel met à disposition des fiches référentielles de coûts des fourrages, disponibles sur : www.perel.autonomie-fourragere-des-elevages.fr

Ainsi, le vendeur a deux méthodes pour approcher son prix de vente :

  • basée sur le produit potentiel en grain (voir schéma 1, tableaux 1, 2 et 3) ;

  • basée sur les charges engagées (voir site Perel).
Pour l’acheteur, il faut calculer un prix plafond à partir duquel une alternative à l’achat de maïs fourrage est plus rentable (exemple avec l’enrubannage en encadré 2). 
 

Il est toujours nécessaire de bien estimer les quantités échangées. 

Pour du maïs sur pied, il est conseillé de peser quelques remorques et d'analyser un échantillon de la récolte pour finaliser la transaction (taux de matière sèche). 

Une première estimation du rendement peut être faite à partir du comptage des grains (voir tableau 1). Le nombre de grains par mètre carré est le premier facteur de variation du rendement. Le rendement plante entière déterminé par le nombre de grains par mètre carré est toutefois à pondérer par le gabarit de l’appareil végétatif. Une estimation du rendement proche de la récolte est toujours préférable. Le cubage final du silo sera parfois nécessaire pour finaliser la transaction sur les quantités.

Pour du maïs en silo, le prix des transactions doit tenir compte des frais de récolte, de transport, de stockage et des pertes à la charge du vendeur. En comptabilisant l’ensemble de ces charges, le prix indicatif du maïs en silo est compris entre 130 et 170 €/tMS, soit entre 40 et 60 €/tonne brute à 33 % de MS (voir schéma 1), selon le prix du maïs grain et de la qualité de l’ensilage récolté. 


Estimer son rendement en grain selon le nombre de grains par mètre carré (source : Arvalis)

  • Mesurer le nombre d'épis/m2
Compter le nombre d'épis sur un rang à un endroit adéquat de la parcelle sur une longueur en fonction de l’écartement entre les rangs. Par exemple, sur 12,50 m de long pour un semis à 80 cm d'écartement, ou sur 13,33 m pour un semis à 75 cm ou sur 20 m pour un semis à 50 cm.
Sur cette longueur, le nombre d’épis correspond au nombre d’épis pour 10m².
  • Compter le nombre moyen de grains par épi
Prendre dix épis successifs, et, sur chaque épi, compter le nombre de rangs, le nombre moyen de grains sur les rangs (ou plutôt en moyenne sur plusieurs rangs). NB : retenir les grains fécondés viables seulement.
  • Calculer le nombre de grains par m²

Le nombre de grains par m² correspond à la multiplication suivante : 
Nombre d’épis pour 10 m² x nombre de grains par épi / 10.
Le rendement par hectare peut être évalué selon le nombre de grains/m².

  • Estimer son rendement en q/ha selon le nombre de grains par m²
Utiliser le tableau 1 ou multiplier par un poids de mille graines entre 260 et 280 et diviser par 1000 (résultat en q/ha)



​​​​​​​
Équipe réseau Inosys Lait - Chambre d'agriculture Pays de la Loire

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24LAA du 19/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08