Agri44
Accueil > Actualités

Maraîchage - Changement climatique et maraîchage

Le 09/07/2024 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Maraîchage - Changement climatique et maraîchage

Quelle année pour parler de l’évolution du climat et de son impact sur les cultures maraîchères ! Mais faisons l’exercice de se projeter un peu tout de même.

L’hiver 2023-2024 peut faire école. C’est un des hivers les plus doux jamais enregistré après l’automne le plus chaud mesuré (+2°C). Une conséquence des plus visibles : les ravageurs n’ont pas arrêté leur cycle de tout l’hiver entraînant par exemple des proliférations de pucerons précoces et une activité particulièrement importante des acariens d’hiver de type Penthaleus sp.. Le printemps 2024 est lui aussi plus doux que la moyenne malgré un épisode froid en avril (+0,8 °C).

Le fait le plus marquant reste la pluviométrie particulièrement importante de ces six derniers mois sur la région, perturbant fortement les installations de culture en plein champ et, associée aux températures douces, favorisant les multiples mildious des cultures.

En mai 2023, le projet Climatveg, financé par les Régions Bretagne et Pays de la Loire a établi une synthèse en quatre pages du climat qui nous attend aux horizons 2050 et 2100 (en choisissant l’option la plus pessimiste). Les températures de l‘hiver 2023-2024 se placent dans « la norme » attendue dans un avenir proche et peuvent donc servir de référence en termes d’impact sur les ravageurs et cultures.

L’année 2022 a marqué les mémoires par les températures record que nous avons connues. De mai à août, les températures moyennes sont de plus de 2°C supérieures aux moyennes saisonnières. On compte 31 jours où la température a dépassé les 30 °C. En moyenne, ce nombre est de dix jours sur la période 1951-2021. Ces températures ont entraîné des blocages dans diverses cultures et pénalisé les rendements sur les récoltes d’été et d’automne.

Associées aux vents, elles ont provoqué une augmentation des besoins en eau (augmentation de l’évapotranspiration) importante qui ne pouvait que partiellement être satisfaite par l’irrigation. Si ces températures préfigurent ce qui nous attend à l’horizon 2050, les précipitations modélisées pour les décennies à venir ne sont pas aussi faibles. Elles seront par contre réparties très différemment. Les modélisations sont peu fiables sur ce paramètre-là.

Maelle de Priester
Chambre d’agriculture Pays de la Loire 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 12/07/24LAA du 05/07/24LAA du 28/06/24LAA du 21/06/24LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08