Agri44
Accueil > Actualités

PAC 2023 - Grosse déception sur le montant des écorégimes

Le 15/12/2023 à 09:10 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
PAC 2023 - Grosse déception sur le montant des écorégimes

Victime de son succès, les montants d’écorégime ont dû être fortement revus à la baisse. La campagne 2023/2024 s’annonce difficile pour les trésoreries.

Pour le versement du solde des éco-régimes, le montant unitaire de base est fixé à 46,69 €/ha, le montant unitaire supérieur est fixé à 63,72 €/ha, le montant unitaire spécifique à l’agriculture biologique est fixé à 93,72 €/ha et le montant du bonus haies est fixé à 7€ /ha. Ces montants bien qu’un peu supérieurs aux montants payés à l’avance, demeurent fortement inférieurs à ceux estimés  dans le budget du PSN. Pour l’État, cette différence est due « à une proportion plus importante d’agriculteurs ayant atteint le niveau supérieur de l’écorégime par rapport à la réalisation indicative planifiée dans le PSN, ce qui traduit le fort engouement pour l’écorégime constaté sur le terrain et le succès d’un écorégime accessible et inclusif, dans lequel les agriculteurs se sont inscrits. »

Des aides PAC au final en baisse

« D’un point de vue globale, c’est une bonne nouvelle. Cela veut dire que les agriculteurs français répondent aux attentes sociétales et leurs pratiques sont respectueuses de l’environnement. Mais individuellement, ce n’est pas une bonne nouvelle, le montant versé est de 20 €/ha de moins que celui qui avait été estimé. Pour nos exploitations, c’est une somme importante qui va manquer dans les trésoreries », explique Nicolas Favry.

Alors sur le terrain, cela passe mal car ce sont des aides qui étaient très attendues.

« L’État ne nous fait donc pas confiance. En estimant dans le budget du PSN que seuls 58 % auraient accès au niveau supérieur, et 23 % auraient accès au niveau de base, c’est la preuve que l’on nous sous-estime, complète Nicolas Favry. Dans ce cas, comment voulez-vous que les Français soient conscients de ce nous faisons au quotidien d’un point de technique et environnemental ? » 

Cette fin d’année est donc difficile pour les exploitants entre les intempéries, le régime d’interdiction des prairies permanentes et une instruction des aides chaotiques avec des montants qui ne sont pas à la hauteur des espérances. La FNSEA 44 reste donc mobilisée sur tous ces différents dossiers.

Mathilde Besnier

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24LAA du 09/02/24LAA du 02/02/24LAA du 26/01/24LAA du 19/01/24LAA du 12/01/24LAA du 05/01/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08