Agri44
Accueil > Actualités

Pays de la Loire - Influenza aviaire : premier cas détecté en Vendée

Loire Atlantique Agricole // 02 51 36 82 04
Le 11/01/2022 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Pays de la Loire - Influenza aviaire : premier cas détecté en Vendée

Un premier cas d’influenza aviaire a été détecté et traité en début de semaine en Vendée.

Le premier cas d'infection par le virus H5N1 hautement pathogène en Vendée a été confirmé ce dimanche 2 janvier sur un lot de 12 800 dindes dans un élevage de Beaufou. La probabilité de la contamination par l’avifaune sauvage est largement privilégiée.
La réactivité et le professionnalisme des acteurs sanitaires locaux (vétérinaire sanitaire, Direction départementale de la protection des populations (DDPP), laboratoire) et surtout de l’éleveur a permis très rapidement d’établir la suspicion à partir de symptômes observés sur les dindes détenues dans le bâtiment, conduisant à un blocage strict de l’élevage. L’abattage des dindes a eu lieu dès le 2 janvier. Les autres volailles (dindes et poussins) dans les deux autres bâtiments du site ne présentaient aucun signe clinique, elles ont été abattues ce début de semaine.

Des zones de protection et de surveillance
Une zone de protection (rayon de 3 km) et une zone de surveillance (rayon de 10 km), centrées sur le foyer sont définies sur le territoire des communes suivantes : Beaufou, Le Poiré-sur-Vie, Les Lucs-sur-Boulogne, Saint-Etienne-du-Bois, Aizenay, La Chapelle-Palluau, Bellevigny, Saint-Denis-la-Chevasse, La Génétouze, Grand’Landes, Palluau, Rocheservière, Montreverd, Saint-Paul-Mont-Penit et Legé (Loire-Atlantique).
Afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées. « Certaines dérogations pourront être accordées selon des règles sanitaires strictes (visite clinique vétérinaire, appréciation du niveau de traçabilité et de biosécurité, prélèvements et analyses favorables) » d’après la DDPP.
Les investigations se poursuivent pour rechercher la cause de cette contamination. Le respect des mesures de biosécurité, par tout détenteur de volailles, professionnel ou particulier, par tout acteur de la filière avicole (transporteur de volailles vivantes, d’aliment pour animaux, fournisseur à destination des élevages, vétérinaires, technicien de groupement d’élevage, équarrissage, intervenant en abattoir) est plus que jamais primordial, pour éviter toute dissémination de cette épizootie à d’autres élevages.

Delphine Barel
 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Websérie Ferme Laitière Bas Carbone
CONSULTATION ZNT
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 05/08/22LAA du 29/07/22LAA du 22/07/22LAA du 14/07/22LAA du 08/07/22LAA du 01/07/22LAA du 24/06/22LAA du 17/06/22LAA du 10/06/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08