Agri44
Accueil > Actualités

POUSSE DE L’HERBE - Gestion du pic de pousse

Le 05/05/2023 à 12:50 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
POUSSE DE L’HERBE - Gestion du pic de pousse

Les conditions de la semaine passée ont permis aux prairies du réseau d’exprimer pleinement leur potentiel, avec un niveau moyen de 70 kgMS/ha/j. La courbe suit la moyenne décennale. Les pré- visions météo laissent présager que ce « pic » va se généraliser dans les semaines à venir.



Ajuster la surface à la pousse


Le pic de pousse se maintient cette semaine et devrait se maintenir encore pour les dix-quinze prochains jours au vu des prévisions météorologiques. Avec des pousses de cet ordre, il est impératif d’adapter la surface par animal sur le circuit pour éviter de se faire déborder par l’herbe.
Pour ajuster les surfaces aux besoins, deux leviers sont possibles aujourd’hui :

  •  sortir un maximum d’effec-tifs, et/ou maximiser la part d’herbe dans la ration;
  • débrayer des surfaces pour constituer des stocks, de sorte à conserver dix à quinze jours d’avance (voir les bulletins précédents pour le calcul), sur la surface allouée exclusivement au pâturage.

Il est assez opportun de réaliser des débrayages de parcelles dès maintenant pour ré-aliser des fauches dans les semaines qui arrivent puis réintégrer des parcelles dans le circuit de pâturage (courant mai). Pour de nombreuses exploitations de la région, la pluviométrie du mois d’avril devrait assurer une pousse pour le mois prochain.


Gérer les épis


Les épiaisons pour les flores les plus précoces ont lieu. Une gestion de ces parcelles est importante si on veut pouvoir garantir une qualité d’herbe dans le temps. Pour ce faire, deux options sont envisa-
geables :
  • soit réaliser une fauche précoce, si le volume d’herbe est conséquent;
  • soit contraindre le pâturage au fil, préférentiellement avec un lot ayant des besoins modestes (génisses, par exemple).
Pour les flores plus tardives, il convient d’attendre la fin mai avant d’envisager une gestion des refus. En effet, les épiaisons ne sont pas encore imminentes pour les RGA et une fauche aussi précoce dans la saison ne permettra pas de gérer l’épi.
De plus, de nombreuses annuelles indésirables sont en développement actuellement
(chardons, rumex...) et il est plus adapté d’attendre un stade avancé de ces plantes (floraison) pour limiter le risque de repousse après leur fauche. Attendre fin mai permettra de faire d’une pierre deux coups avec la gestion des épis et celle des indésirables.


Ajuster la ration en fonction de la qualité de l’herbe

Les conditions favorables à la pousse actuellement sur la région devraient permettre la fourniture d’un pâturage de haute qualité pour les animaux. Une diminution voire une suppression de la complémentation en systématique est possible pour de nombreux animaux même si un maintien d’une complémentation individuelle peut être justifié pour certains niveaux de production (allaitantes avec
des objectifs de repro, laitières à un stade jeune).

ACTION PARTENARIALE: CHAMBRE D’AGRICULTURE PAYS DE LA LOIRE & SEENOVIA

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24LAA du 09/02/24LAA du 02/02/24LAA du 26/01/24LAA du 19/01/24LAA du 12/01/24LAA du 05/01/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08