Agri44
Accueil > Actualités

Semis de prairies : choisir les espèces prairiales adaptées

Le 27/06/2023 à 09:47 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Semis de prairies : choisir les espèces prairiales adaptées

Les prairies multi-espèces sont plus souples en gestion et plus résistantes face aux aléas climatiques. 

Les questions préalables qui vont orienter le choix des espèces prairiales sont : 

  • Pour quelle durée ?
  • Dans quel type de sol ?
  • Quelle utilisation est prévue (pâture, fauche, mixte) ?
  • Pour quels types d’animaux (suivant les besoins physiologiques) ?

Il faut savoir que les prairies multi-espèces tirent leur épingle du jeu tant en termes de rendement qu’en termes de rusticité, il faut donc mélanger deux-trois espèces différentes de graminées ainsi que pour les légumineuses. Il faut également prendre en compte les légumineuses qui sont le moteur de la prairie ; elles améliorent la valeur alimentaire (qui est constante et élevée) et permet d’économiser sur le poste Fertilisation.

Après le choix d’espèces à semer, il est important d’aller sur le site https://www.herbe-book.org/ pour choisir les variétés. Nous proposons d’orienter le choix avec les critères suivants selon les espèces : 

  • Le ray-grass hybride : typé anglais ou italien (le typé anglais se pâture très bien, mais il faut choisir une variété peu remontante) ;

  • La fétuque élevée : le critère le plus important est la souplesse des feuilles qui va fortement impacter l’appétence au pâturage ;

  • Le dactyle : espèce agressive et peu sociable. À privilégier sur des terres très séchantes, avec un rythme de pâturage rapide. Possibilité de le mélanger avec du trèfle violet ou luzerne ;

  • Le ray-grass anglais : choisir en fonction de la précocité recherchée (elle va du 15 mai au 15 juin). Lorsqu’on implante un RGA c’est pour au moins cinq ans, donc il faut regarder le critère de pérennité et de remontaison. Choisir des variétés diploïdes pour la fauche car elles sont plus faciles à sécher. Généralement, en pâturage, il est semé 30 % de diploïde et 70 % de tétraploïde afin d’améliorer l’appétence ; 

  • Trèfle hybride : pérennité de trois ans environ mais s’exprime bien en sols humides ;

  • Le ray-grass italien : plutôt privilégier un RGI de 18 mois car il laisse plus de souplesse si l’on doit le garder un an de plus.

Les prairies multi-espèces sont plus souples en gestion et plus résistantes face aux aléas climatiques. Pour des vaches laitières, on peut intégrer 5-6 kg de fétuque élevée sans compromettre l’appétence et la valeur du fourrage. Pour les densités de semis, il est important de calculer le nombre de graines/m² en fonction du PMG de chaque espèce. La densité recherchée se situe entre 1 200 à 1 500 graines/m² (par exemple, un mélange de 6 kg de RGA tétraploïde + 6 kg de RGA diploïde + 5 kg de fétuque élevée + 3 kg de trèfle blanc, on obtient une densité de 1 300 graines /m2 avec 38 % de légumineuses). Pour favoriser la levée des légumineuses, il est important de ne pas semer à plus de 1 cm de profondeur et, dans l’idéal, de semer à la volée pour éviter une concurrence sur le rang. 

Nous proposons quelques solutions techniques pour semer en surface :

  • lever les descentes (bottes ou disques) pour que la graine tombe sur le so
  • semer avec un semoir DP12 ou semoir à rampe avec soufflerie
  • semer la graminée au semoir à céréales puis semer le trèfle à la volée (delimbe ou autre marque) positionné devant le tracteur lors du passage du rouleau
  • semoir pneumatique…

Le semis naturel est aussi une solution économique : laisser des épis arriver à maturité soit par une coupe de foin avancée soit après un pâturage en ne fauchant pas les quelques épis rebelles avant juillet voire août pour laisser la capacité aux légumineuses d’arriver à maturité (sur parcelles exempts de vivaces). C’est aussi un moyen d’assurer la couverture du sol pendant les périodes les plus chaudes afin d’éviter une sécheresse de surface qui favorise la levée de certaines adventices tels que chardons, rumex, picris… et le rend imperméable aux premières pluies.

Semis de prairies : choisir les espèces prairiales adaptées

  • semis de prairie plus tardif (courant octobre) pour éviter la mortalité des légumineuses
  • espèces prairiales semées plus lentes d’implantation (fétuque) qui pourraient être envahies par des adventices
  • limite l’érosion et le tassement du sol par les pluies hivernales
  • faire plus de rendement sur la première année d’exploitation.

Intérêts techniques :

  • agronomique : améliore la portance par le système racinaire, limite le salissement, pas besoin d’engrais minéraux ;

  • zootechnique : conforte le bilan fourrager (3 à 9 tMS en première coupe), production de MAT (13 à 20 %) ;

  • valorisation alimentaire méteil fourrager.

Conditions de réussite :

  • adapter aux besoins des animaux (plutôt qualité ou quantité)
  • adapter au type de sol (précoce ou tardif)
  • réserver aux sols dans lesquels des céréales pourraient pousser
  • limiter les coûts avec le maximum de semences fermières
  • diversifier les espèces (céréales, légumineuses, protéagineux).

Peut également être semé en interculture à la place d’un RGI :

Cette technique est plus onéreuse (sauf si mélange fermier), mais pénalise beaucoup moins le maïs semé ensuite.
 

AVANTAGES

INCONVÉNIENTS

Peu exigeant en éléments fertilisants  (0 à 30 unités d’azote/ha)

Stade de récolte qui évolue très vite

Plus structurant pour le sol (sol plus facile à travailler avant un maïs)

Coût des semences (sauf si semences fermières)

N’assèche pas le sol comme un RGI

Moins riche en UF qu’un RGI mais complémentaire avec un maïs ensilage 

 

Rudy LAVAZAIS - Chambre d’agriculture Pays de la Loire

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire mise en relation foin 2024
Consultez la carte mise en relation foin 2024

Vidéo de la semaine

Conjoncture Laitière Cniel - Mai 2024
Les unes de la LAA
LAA du 14/06/24LAA du 07/06/24LAA du 31/05/24LAA du 24/05/24LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24LAA du 19/04/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08