Agri44
Accueil > Actualités

Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à impacts positifs

INFAGRI85 // 02 51 36 82 04
Le 02/07/2021 à 14:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à impacts positifs

L’assemblée générale s’est déroulée mardi 15 juin à Angers (49). L’occasion de présenter le projet coopératif 2030 qui met en avant la synergie entre cultures et élevages.

Après l’AEI (Agriculture écologiquement intensive), projet lancé en 2008, voici maintenant l’AIP, Agriculture à impacts positifs. Terrena a présenté ce nouveau projet coopératif lors de l’assemblée générale. L’entreprise entend s’appuyer sur « le lien unique sur nos territoires entre cultures et élevages, formidable source de développement et de solutions », a expliqué Alain Le Floch, directeur général.

50 % de protéines importées d’ici 2030

La coopérative ambitionne de réduire de 50 % les protéines importées. Elle veut aussi aider les agriculteurs à se mettre en réseau. Le lin de l’un vient nourrir les vaches du voisin par exemple. « L’idée est aujourd’hui de rechercher des interactions entre ateliers et entre agriculteurs », a souligné le président de Terrena, Olivier Chaillou.

Doubler les surfaces en bio

Autres engagements phare : réduire, grâce à l’innovation, de 50 % l’usage des produits phytos ; construire une trajectoire carbone pour « tendre vers la neutralité carbone à l’horizon 2035 ». Objectif : doubler les surfaces en AB, en aidant à convertir 130 exploitations agricoles par an sur dix ans. Quant aux filières Nouvelle agriculture, l’ambition est de multiplier par trois leur chiffre d’affaires à l’horizon 2030. « 18 millions de barquettes ont été achetées par 5 millions de consommateurs en 2020 », note Alain Le Floch.

Accélérer la digitalisation

Pour les agriculteurs en filière conventionnelle, l’objectif est que « les adhérents puissent se situer dans le premier quart de la performance technico-économique de leur territoire ». Pour y arriver, la coopérative compte sur :

  • La mise en place de processus plus efficaces,
  • Un coup d’accélérateur mis à la digitalisation,
  • Un renforcement de la formation des techniciens,
  • La mise en réseau des adhérents dans les bassins de vie.
Le développement de contrats tripartites avec les clients est aussi un point fort. Terrena va aussi élaborer avec les agriculteurs des stratégies d’adaptation au changement climatique avec un important programme d’essais. Enfin en ce qui concerne le bienêtre animal, la coopérative se donne pour objectif d’obtenir la certification niveau 2 de l’indice BBFAW (Business benchmark on farm animal welfare).

Anjou agricole
 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : J'ai un handicap, quelles sont les aides pour continuer à travailler
CONSULTATION ZNT
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 30/09/22LAA du 23/09/22LAA du 16/09/22LAA du 09/09/22LAA du 02/09/22LAA du 26/08/22LAA du 19/08/22LAA du 05/08/22LAA du 29/07/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
QUESTIONNAIRE : Livret emplois 2023
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08