Agri44
Accueil > Actualités

Vendée - Tech Elevage - Solutions et initiatives pour le bien-être de l’éleveur

Le 03/12/2021 à 18:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Vendée - Tech Elevage - Solutions et initiatives pour le bien-être de l’éleveur

Conférences. Le bien-être animal et de l’éleveur est une composante essentielle de la santé globale. Comment s’emparer au quotidien de cet enjeu majeur ? Zoom sur deux conférences de ce 9e Tech Élevage.

« Et si on parlait bien-être au travail ? » Cette question, les générations précédentes ne se la posaient pas ou peu. Pourtant, il s’agit bien d’un enjeu de santé publique majeure dont le monde agricole s’empare de plus en plus. C’est le cas notamment de la MSA. Sous le nom de code Esopt, le dispositif de la Mutualité sociale agricole a une vocation simple mais essentielle : « proposer aux agriculteurs de se rencontrer pour parler de leur travail : de sa pénibilité, de leurs douleurs au dos, du difficile équilibre vie privée / vie professionnelle, de la gestion des salariés, etc. : bref, de ces sujets que les agriculteurs évoquent peu », explique Alain Viard, conseiller en prévention santé à la MSA.

L’idée : c’est que les participants deviennent des ambassadeurs pour promouvoir le bien-être et la santé au travail. « Notre objectif est de faire en sorte que le travail ne soit plus une source de souffrance mais aussi de montrer qu’il y a des gens heureux dans leur exploitation. »

En partenariat avec Bovinéo et Bovin Croissance, la MSA propose également aux éleveurs bovins l’intervention d’un conseiller élevage sur leur exploitation pour les aider à améliorer leurs conditions de travail sur un ou plusieurs postes. Cet accompagnement d’une demie à une journée est intégralement pris en charge.

La MSA collabore aussi avec la chambre d’agriculture Pays de la Loire sur le projet de recherche Acte, lancé en septembre 2021. « Ce projet porte sur l’amélioration des conditions de travail des éleveurs de lapins et de canards gras, précise Laurine Gabriel, conseillère avicole.

Ces deux filières ont des points communs : une forte pénibilité source de nombreux troubles musculo-squelettiques (dos, poignets), une population vieillissante (peu d’installation, problème de recrutement). » La première étape consiste à faire un état des lieux pour aider les éleveurs à prendre conscience de leurs pratiques. Ensuite, l’objectif est de concevoir des solutions pour améliorer les conditions de travail et rendre le métier plus attractif.


Pour conclure cette table ronde, Benoit Vaillant, technicien élevage laitier à la ferme expérimentale des Trinottières (49) a rappelé que des solutions concrètes existent déjà pour soulager l’éleveur lors de la traite ou autour de cette tâche : roto, plancher mobile réglable en hauteur, porte de tri automatique, raclage automatique et même des exosquelettes.

A lire dans la Vendée Agricole du 3 décembre.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo à la Une

Les unes de la LAA
LAA du 21/01/22LAA du 14/01/22LAA du 07/01/22LAA du 24/12/21LAA du 17/12/21LAA du 10/12/21LAA du 04/12/21LAA du 26/11/21LAA du 19/11/21
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08