Agri44
Accueil > Actualités

Pays de la Loire- Agriculture et agroalimentaire au menu de la session de la Région

Journaliste - Loire-Atlantique agricole
Le 20/12/2019 à 18:15 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Pays de la Loire- Agriculture et agroalimentaire au menu de la session de la Région

Poursuivant la stratégie agri-alimentaire initiée en 2016, la commission Agriculture, agroalimentaire, forêt, pêche et mer régionale va bénéficier de moyens renforcés en 2020, notamment autour de la transmission, de la filière viande bovine et des liens entre alimentation et santé.

Ces 18 et 19 décembre, les conseillers régionaux des Pays de la Loire ont participé à une session dont le menu était particulièrement copieux. En effet, au sein de cette session budgétaire, une large place a été faite à des thématiques agricoles et agroalimentaires. Lydie Bernard, la présidente de la commission Agriculture, agroalimentaire, forêt, pêche et mer, et ses vice-présidentes, Florence Desillière, Patricia Maussion, ainsi que les autres élus de la commission ont été très mobilisés pour présenter les sujets sur lesquels ils travaillent.

Budget en hausse

Premier point et nerf de la guerre : le budget. « Depuis le début de notre mandature, il a toujours été en augmentation », constate Lydie Bernard. Pour l’année 2020, la hausse est significative : + 60 % pour les investissements et + 42 % pour le fonctionnement. « L’agriculture et l’agroalimentaire prennent toute la place qu’elles méritent. Les élus, de la majorité et les autres, ont pris conscience que ces secteurs sont des piliers essentiels de la région, pour leur rôle nourricier, économique, environnemental, etc. Le chiffre d’affaires de ces secteurs, c’est 20 Md€, dont 70 % sur les productions animales. »

Maintenir le maillage territorial et l'élevage

Cette force des secteurs agricoles et agroalimentaires, tant en poids économique et social qu’en maillage du territoire, ne doit pas faire oublier ses fragilités, que la politique régionale va tenter d’atténuer : «  Le renouvellement des générations est capital et nous allons mettre un accent fort sur la transmission en 2020». Fragilité aussi du côté de la viande bovine : en lien avec l’Etat, la Région va proposer un plan d’avenir pour cette filière. Enfin, le Brexit va inévitablement avoir un impact négatif sur ces secteurs : la Région vient de décider la mise en œuvre d’un plan dédié.

Fragilité ou force, la thématique de l’eau est un grand défi, que ce soit du point de vue environnemental (qualité et quantité) que de celui de l’irrigation. Ce sera l’une des grandes thématiques abordées l’an prochain par la Région, dans une approche transversale « comme nous le faisons sur le dossier carbone ».

Alimentation, nutrition, santé

Un autre point abordé est aussi issu d’une réflexion transversale : le lien alimentation et santé. « C’est une approche inédite », décrit Lydie Bernard, qui suit le principe édicté par Hippocrate : « Que ton aliment soit ta seule médecine. » « « Bien produire » et « bien manger » sont liés ». « Ce plan compte sensibiliser les citoyens aux notions de naturalité, de saisonnalité et d’équilibre des repas, tout en mettant en évidence les pratiques vertueuses de nos agricultures. » Plusieurs actions sont prévues, notamment une semaine du bien manger, des portes ouvertes dans des fermes, des actions de sensibilisation des seniors, du grand public et des jeunes.
Ces jeunes, et notamment les lycéens, sont sensibilisés depuis déjà plusieurs années à la qualité de l’alimentation servie dans leurs cantines. « Dès 2016, nous annoncions notre projet de tendre vers un approvisionnement 100 % français, 50 % régional et 20 % label ou bio. »

La session sera l’occasion de dresser un bilan des actions engagées, avec les lycées et la chambre d’agriculture : « Avec Isabelle Merand, membre de la commission Education et lycées, qui a visité tous les lycées de la région, nous avons réalisé une enquête auprès de 108 services de restauration : nous sommes aujourd’hui à 80 % d’aliments français, 41 % de la région et 15 % bio ou sous signes de qualité. Ce sont de bons résultats, mais il nous faut poursuivre notre travail, sur des points particuliers. Par exemple, en surgelés, nous n’avons pas de filières françaises. »

Manger local et après ?

La réussite de ces actions ne se mesure pas seulement en chiffres, mais aussi en prises de conscience autour de l’alimentation, la santé, l’économie circulaire, la lutte contre le gaspillage… « Beaucoup d’établissements en ont fait un projet pédagogique qui associe les élèves, les professeurs, les infirmières et les équipes de restauration. » Ces équipes, justement, devraient être encore mieux accompagnées et mises en valeur au travers des actions futures (concours, forum des fournisseurs, ateliers, logiciel d’aide aux commandes...). Une extension du programme aux lycées privés est également prévue.

La déception  EGAlim

Forte de l’avancée de ces actions sur l’approvisionnement local, la Région se trouve particulièrement déçue par l’application de la loi EGAlim : le décret ne fait référence qu’à une obligation d’approvisionnement de 50 % de produits sous signes de qualité (bio compris), sans prise en compte de la provenance ! Même si la Région travaille justement sur la structuration et la communication des filières qualité*, cette formulation autorise, voire légitime, des importations, certains produits étant impossibles à trouver sous signe de qualité en France. Un vœu a été voté pour que l’Etat revoie sa copie.
Autre voeu adopté : la région dit Non au menu végétarien obligatoire  dans les cantines des lycées. Même si 57 % des cantines proposent déjà un menu végétarien au moins une fois par semaine, il ne sera jamais imposé : il ne sera pas le menu unique ce jour-là.


*Les produits sous signes officiels de qualité et d’origine (Siqo) sont nombreux en Pays de la Loire : 30 % des fermes sont concernées par au moins une démarche qualité.



 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

AG FNSEA44 2020

Les unes de la LAA
LAA du 21/02/20LAA du 14/02/20LAA du 07/02/20LAA du 31/01/20LAA du 24/01/20LAA du 17/01/20LAA du 10/01/20LAA du 03/01/20LAA du 20/12/19
Mardi
25/02/2020
NANTES
Météo
ABBARETZ
AIGREFEUILLE SUR MAINE
ANCENIS
ANETZ
ARTHON EN RETZ
ASSERAC
AVESSAC
BARBECHAT
BASSE GOULAINE
BASSE INDRE
BATZ SUR MER
BELLIGNE
BESNE
BLAIN
BONNOEUVRE
BOUAYE
BOUEE
BOUGUENAIS
BOURGNEUF EN RETZ
BOUSSAY
BOUVRON
BRAINS
CAMPBON
CARQUEFOU
CASSON
CHATEAUBRIANT
CHAUVE
CHEIX EN RETZ
CHEMERE
CLIS
CLISSON
CONQUEREUIL
CORDEMAIS
CORSEPT
COUERON
COUFFE
CROSSAC
DERVAL
DONGES
DREFFEAC
ERBRAY
FAY DE BRETAGNE
FEGREAC
FERCE
FRESNAY EN RETZ
FROSSAY
GETIGNE
GORGES
GRAND AUVERNE
GUEMENE PENFAO
GUENOUVRY
GUENROUET
GUERANDE
HAUTE GOULAINE
HAUTE INDRE
HERBIGNAC
HERIC
INDRET
ISSE
JANS
JOUE SUR ERDRE
JUIGNE DES MOUTIERS
LA BAULE ESCOUBLAC
LA BERNERIE EN RETZ
LA CHABOSSIERE
LA CHAPELLE BASSE MER
LA CHAPELLE DES MARAIS
LA CHAPELLE GLAIN
LA CHAPELLE HEULIN
LA CHAPELLE LAUNAY
LA CHAPELLE SAINT SAUVEUR
LA CHAPELLE SUR ERDRE
LA CHEVALLERAIS
LA CHEVROLIERE
LA GRIGONNAIS
LA HAIE FOUASSIERE
LA LIMOUZINIERE
LA MADELEINE
LA MARNE
LA MEILLERAYE DE BRETAGNE
LA MONTAGNE
LA PAQUELAIS
LA PLAINE SUR MER
LA PLANCHE
LA REGRIPPIERE
LA REMAUDIERE
LA ROCHE BLANCHE
LA ROUXIERE
LA TURBALLE
LAVAU SUR LOIRE
LE CELLIER
LE CLION SUR MER
LE COUDRAY
LE CROISIC
LE GAVRE
LE LANDREAU
LE LOROUX BOTTEREAU
LE PALLET
LE PELLERIN
LE PIN
LE POULIGUEN
LE TEMPLE DE BRETAGNE
LEGE
LES COUETS
LES SORINIERES
LES TOUCHES
LIGNE
LOUISFERT
LUSANGER
MACHECOUL
MAISDON SUR SEVRE
MALVILLE
MARSAC SUR DON
MASSERAC
MAUMUSSON
MAUVES SUR LOIRE
MESANGER
MESQUER
MINDIN
MISSILLAC
MOISDON LA RIVIERE
MONNIERES
MONTBERT
MONTOIR DE BRETAGNE
MONTRELAIS
MOUAIS
MOUZEIL
MOUZILLON
NANTES
NORT SUR ERDRE
NOTRE DAME DE GRACE
NOTRE DAME DES LANDES
NOTRE DAME DES LANGUEURS
NOYAL SUR BRUTZ
NOZAY
ORVAULT
OUDON
PAIMBOEUF
PANNECE
PAULX
PETIT AUVERNE
PETIT MARS
PIERRIC
PIRIAC SUR MER
PLESSE
PONT ROUSSEAU
PONT SAINT MARTIN
PONTCHATEAU
PORNIC
PORNICHET
PORT SAINT PERE
POUILLE LES COTEAUX
PREFAILLES
PRINQUIAU
PUCEUL
QUILLY
QUIMIAC
REMOUILLE
REZE
RIAILLE
ROUANS
ROUGE
RUFFIGNE
SAFFRE
SAILLE
SAINT AIGNAN DE GRANDLIEU
SAINT ANDRE DES EAUX
SAINT AUBIN DES CHATEAUX
SAINT BREVIN L OCEAN
SAINT BREVIN LES PINS
SAINT ETIENNE DE MER
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
SAINT FIACRE SUR MAINE
SAINT GEREON
SAINT GILDAS DES BOIS
SAINT GUILLAUME
SAINT HERBLAIN
SAINT HERBLON
SAINT HILAIRE DE CHALEONS
SAINT HILAIRE DE CLISSON
SAINT JEAN DE BOISEAU
SAINT JEAN DE CORCOUE
SAINT JOACHIM
SAINT JULIEN DE CONCELLES
SAINT JULIEN DE VOUVANTES
SAINT LEGER LES VIGNES
SAINT LUMINE DE CLISSON
SAINT LUMINE DE COUTAIS
SAINT LYPHARD
SAINT MALO DE GUERSAC
SAINT MARS DE COUTAIS
SAINT MARS DU DESERT
SAINT MARS LA JAILLE
SAINT MEME LE TENU
SAINT MICHEL CHEF CHEF
SAINT MOLF
SAINT NAZAIRE
SAINT NICOLAS DE REDON
SAINT PERE EN RETZ
SAINT PHILBERT DE GRAND
SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE
SAINT VIAUD
SAINT VINCENT DES LANDES
SAINTE LUCE SUR LOIRE
SAINTE PAZANNE
SAINTE REINE DE BRETAGNE
SAUTRON
SAVENAY
SEVERAC
SION LES MINES
SOUDAN
SOULVACHE
THARON PLAGE
THOUARE SUR LOIRE
TOUVOIS
TRANS SUR ERDRE
TREFFIEUX
TREILLIERES
TRIGNAC
VALLET
VARADES
VAY
VERTOU
VIEILLEVIGNE
VIGNEUX DE BRETAGNE
VILLEPOT
VUE

La question de la semaine

La situation climatique vous inquiète-t-elle ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci
Loire Atlantique Agricole

Loire-Atlantique Agricole

DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08