Agri44
Accueil > Actualités

Enseignement - Un module Brasserie pour les élèves en viti-viniculture de Briacé

Estelle Bescond, Journaliste LAA // 06.45.70.36.68
Le 12/05/2023 à 15:59 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Enseignement - Un module Brasserie pour les élèves en viti-viniculture de Briacé
© Quentin Chaumy

Afin d’attirer les jeunes vers les métiers de viticulture et de la transformation de matières premières en général, le lycée Briacé va proposer une nouvelle option à la rentrée 2023.

Et si en apprenant à faire du vin, les jeunes apprenaient aussi à brasser de la bière ? C’est l’idée du lycée Briacé pour la rentrée scolaire 2023. En effet, une option Brasserie va être mise en place pour les Premières Bac pro Conduite et gestion de l’entreprise viti-vinicole (CGEVV) ainsi que les BTS. Cette option, sur la base du volontariat, sera animée par Mickaël Brisset, enseignant en viticulture et œnologie pour les bac pro et BTS à Briacé depuis la rentrée 2021.

« Je suis issu de la filière viti-œnologie. J’ai notamment été responsable de production pendant dix ans au domaine Les Hautes Noëlles à Saint-Léger-les-Vignes. Là-bas, nous avions le projet de monter une brasserie pour pallier le problème récurrent du gel. J’ai donc suivi une formation à l’Institut français des boissons de la brasserie et de la malterie à Nancy. »

Bien que se soient deux métiers distincts, viticulteur et brasseur se retrouvent sur plusieurs aspects. Cette alliance répond ainsi à différents enjeux : une demande des jeunes intéressés par le secteur brassicole mais ne trouvant pas de formation ; une demande de certains brasseurs artisanaux de recruter des personnes connaissant déjà les bases de la brasserie ; attirer des jeunes dans la filière viti-vinicole.

« Cette option ne sera pas diplômante mais elle cherche à combler un manque exprimé par certains jeunes et micro-brasseurs. Elle sera proposée les mercredis après-midi, en dehors des périodes de cours, donc il faut une vraie motivation des jeunes ; ça sera quelque chose de réfléchi », précise Mickaël Brisset. 

La formation sera axée sur la pratique : un petit matériel sera mis à disposition pour que les jeunes puissent brasser de façon autonome. Tout au long de l’année, ils découvriront les influences des différents malts, houblons et levures, dégusteront et verront comment le brasseur peut intervenir sur les ingrédients pour proposer une bière unique. L’objectif de fin d’année est qu’ils « produisent leur propre recette et soient capables de mener à bien un projet en répondant à un cahier des charges. Ils élaboreront une recette qui sera dégustée par des membres du personnel de Briacé volontaires. Le gagnant verra sa bière faite à façon puis vendue au sein du pôle œnotouristique de Briacé ». En plus de séances mêlant théorie et pratique, l’enseignant espère organiser des visites chez des professionnels « pour voir le matériel et observer comment il est utilisé par un professionnel ». 

____________________________________________________________

Témoignage :

Elie Caffier,
16 ans, originaire de Saint-Lumine-de-Clisson, en Première Bac pro Conduite et gestion de l’entreprise viti-vinicole (CGEVV)

© Quentin Chaumy 

« On apprend vraiment le métier de viticulteur »

« Ma mère faisait les vendanges quand elle était plus jeune. Et elle m’a encouragé à essayer pour voir si ça me plaisait… Elle a eu raison ! Car, grâce à ça, j’ai trouvé ma passion. En Quatrième et Troisième, j’ai fait des stages lors des vendanges ; j’ai été conquis par le métier de vigneron. Pour mes études, j’ai cherché une formation pour devenir agriculteur. J’ai visité plusieurs lycées avec mes parents et celui de Briacé m’a vraiment plu. Déjà, parce qu’il y avait le Bac pro Conduite et gestion de l’entreprise viti-vinicole. En plus, le cadre est superbe avec le parc de cinq hectares. Et les professeurs sont proches de leurs élèves. 

Dans ce Bac pro, il y a les disciplines générales et les disciplines professionnelles qui permettent de découvrir tous les aspects de la viti-viniculture. On apprend à tailler les vignes, on a des cours sur les traitements, sur le machinisme, l’œnologie… En Première et Terminale, nous avons quatorze à quinze heures de pratique professionnelle et six à sept semaines de stage par an. Deux fois par an, nous passons une journée sur l’exploitation de l’école pour découvrir ce qu’ils font à chaque saison. Ça peut être la taille, la mise en bouteille, l’étiquetage, etc. 

Ce que j’aime dans cette formation, c’est que l’on apprend vraiment le métier de viticulteur, ça va nous aider pour les années à venir. On apprend beaucoup de choses et les élèves sont acteurs du cours, c’est très intéressant. J’aimerais peut-être qu’il y ait un peu plus de stages mais ce Bac pro peut aussi se faire en apprentissage. Après, je souhaite continuer en BTS au lycée de Briacé puis devenir salarié avant d’avoir ma propre entreprise. »

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24LAA du 09/02/24LAA du 02/02/24LAA du 26/01/24LAA du 19/01/24LAA du 12/01/24LAA du 05/01/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08