Agri44
Accueil > Actualités

La FNSEA 44, un syndicat ancré dans son territoire

Loire Atlantique Agricole // 02 51 36 82 04
Le 28/02/2022 à 17:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
La FNSEA 44, un syndicat ancré dans son territoire

Cette année, ce n’est pas au pupitre mais en vidéo que les présidents et vice-présidents des FCSEA ont fait part de leurs inquiétudes et de leurs réussites. 

Ce mardi 22 février se tenait l’assemblée générale de la FNSEA 44 à Bouvron. En introduction, son président, Mickaël Trichet, a remercié les 200 personnes venues de tout le département malgré le contexte toujours particulier. Avec la diffusion du rapport d’activité puis les expressions des présidents et vice-présidents de FCSEA en vidéo, l’assemblée générale est entrée dans le vif du sujet. « La FNSEA 44 sera toujours là pour porter vos projets. Quand on parle du réseau, il s’agit de deux syndicats à part entière – FNSEA et JA - mais partageant les mêmes valeurs. Il n’y aura pas de FNSEA sans une base solide. Il n’y aura pas d’alimentation sans agriculteurs et agricultrices », a souligné le secrétaire général Anthony Moreau.
Romain Masson, vice-président de la FCSEA Pornic Agglo Pays de Retz, a fait part de son inquiétude concernant les cessations d’activité prématurées notamment en bovins lait et viande : « Ce n’est pas nouveau mais le phénomène s’amplifie. Le manque de rentabilité de nos exploitations y est pour beaucoup. C’est dans ce contexte que la loi EGAlim 2 montre tout son intérêt. Elle doit tout d’abord nous donner du revenu. Elle doit aussi nous permettre d’investir dans nos exploitations pour appréhender sereinement les attentes sociétales et environnementales. Enfin, elle doit redonner de l’attractivité à notre métier pour redynamiser les installations. » Ce thème primordial du revenu des agriculteurs a également été abordé par Christophe Sablé, président de la FCSEA Presqu’île guérandaise, qui a rappelé le poids des charges dans la production laitière tandis que les prix, eux, n’augmentent pas. 
Didier Bonnet, président de la FCSEA Sud Estuaire dont le secteur est soumis à la loi Littoral, a insisté sur la difficulté d’investir dans des projets. « J’espère que l’Etat continuera de nous soutenir face aux associations environnementales et au Département qui, apparemment, ne veulent plus de bâtiments agricoles dans notre zone littorale.» À Nozay, l’un des sujets majeurs du territoire est l’eau. Le président de la FCSEA, Stéphane Février, a réaffirmé que les agriculteurs ne sont pas seuls responsables de la dégradation de la qualité de l’eau et qu’ils agissent collectivement pour trouver des solutions. Du côté de la FCSEA Pontchâteau Saint-Gildas-des-Bois, son président Sébastien Guéno, a passé un « coup de gueule » sur le « non-respect de notre métier ». Pour certains, « la campagne c’est bien, mais pas les agriculteurs ! ». 

Rester dans l’action
Cette place de l’agriculture au sein de la société française, son image et son évolution au fil des décennies a été le sujet central de l’intervention de Loïc Bauthamy, président de la FCSEA Pays de Redon. Alors que dans les années 1980, le président de la République Valéry Giscard d’Estaing parle de « pétrole vert » pour souligner la contribution positive des secteurs agroalimentaire et agricole dans la balance commerciale, « quelques décennies plus tard, que devient l’agriculture française ? La mollesse et l’idéologie politique ont eu raison du bon sens paysan. A la veille des élections présidentielles, j’ose espérer que notre futur président ou présidente aura le courage et la clairvoyance de redonner à l’agriculture ses lettres de noblesse ».
Face à ces problématiques, les agriculteurs avancent et innovent au quotidien pour montrer leurs forces et la nécessité pour la France de conserver sa souveraineté alimentaire. En ce sens, la marque Juste® créée en décembre 2020 ne cesse d’évoluer. C’est sur ce sujet que la FCSEA Châteaubriant-Derval et celle de Grandlieu ont souhaité intervenir avec l’arrivée d’un nouveau produit : la farine. Le succès de cette démarche, tout comme la constitution d’un nouveau SEA présidé par Ewenn Flandrin à Divatte-sur-Loire (FCSEA Sèvre et Loire), sont la preuve d’un réseau dynamique. 
Du positif, il y en a aussi au cœur des relations entre agriculteurs et riverains. « La cohabitation ne se passe pas si mal », note Didier Guérin, président de la FCSEA Nantes métropole. Lors de la mise en place de l’arrêté préfectoral concernant les ZNT, en allant à la rencontre des riverains, « je me suis aperçu qu’ils avaient des attentes importantes pour savoir comment on travaillait parce que les gens ont bien souvent de la désinformation ». Alors « je dirais simplement : continuez à communiquer sur nos métiers et nos activités qui sont essentiels pour fournir une alimentation saine et variée à l’ensemble de la population ».
Loi ÉGAlim, qualité de l’eau, souveraineté alimentaire, renouvellement des générations, communication… Ces sujets ont rythmé cette assemblée générale 2022.

Estelle Bescond



 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Guerre Ukrainienne : Christiane Lambert
Répondez à l'enquêteEmployeurs de Main d'Oeuvre
Étude-enquête sur la stratégie RH
Les unes de la LAA
LAA du 26/05/22LAA du 20/05/22LAA du 13/05/22LAA du 06/05/22LAA du 29/04/22LAA du 22/04/22LAA du 15/04/22LAA du 08/04/22LAA du 01/04/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08