Agri44
Accueil > Actualités

Magazine - L’agriculture, une source pour l’énergie verte et renouvelable

Le 01/02/2024 à 10:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Magazine - L’agriculture, une source pour l’énergie verte et renouvelable

Dans les allées du salon Bio360, la voix des agriculteurs s’est faite entendre.

Bio360 est le rendez-vous des acteurs internationaux des secteurs de la bioénergie et de la bioéconomie. Pour cette nouvelle édition au Parc des expo de La Beaujoire à Nantes, qui s’est tenue les 24 et 25 janvier, 5 000 participants et 450 exposants ont fait le déplacement. Ces deux jours, entre salon et conférences, ont permis aux professionnels d’échanger leurs connaissances, innovations et solutions en faveur de la biotransition au travers du captage et stockage du carbone, de la méthanisation, du bois énergie, du biochar, du gaz vert, du transport durable… 

Autant de sujets qui touchent les agriculteurs, soit en tant qu’apporteur de biomasse (effluents d’élevage, résidus de récoltes, déchets verts…) transformée en énergie verte (gaz, électricité…) soit en tant qu’utilisateur. C’est le cas de Yoan Vetu, croisé dans les allées du salon. Cet éleveur laitier au Petit-Auverné est aussi un agriculteur méthaniseur depuis 2019. « J’ai monté une structure en cogénération*. En 2022, on a doublé la production en passant de 250 kW à 500 kW. Grâce à cet outil, on valorise tous nos effluents et quatre exploitations voisines nous en apportent aussi. On incorpore aussi des Cive et d’autres déchets extérieurs. L’idée était de valoriser un produit que j’avais déjà sur la ferme et de diversifier mon activité afin de pérenniser mon exploitation agricole », raconte l’agriculteur. Depuis le lancement de cette unité, il a divisé par deux l’achat d’engrais chimique en utilisant le digestat liquide et le digestat solide. 

Et s’il est présent aujourd’hui au salon Bio360, c’est pour deux raisons : la création de l’Association des agriculteurs méthaniseurs des Pays de la Loire (lire ci-dessous) et la recherche d’informations auprès des professionnels présents. « Je viens sentir le sens du vent sur l’avenir de la méthanisation en France. Le prix du rachat de l’électricité issue du biogaz est à la baisse donc je m’interroge. L’État se désintéresse-t-il de la cogénération au profit du biogaz ? Aujourd’hui, la cogénération, ça fonctionne et c’est rentable, mais pas autant que l’injection donc j’ai besoin d’avoir des réponses des acteurs du secteur pour anticiper ce qui serait envisageable de faire sur mon exploitation », s’interroge Yoan Vetu. Des réponses qu’il a pu trouver sur les stands des exposants ou lors des conférences.

Estelle Bescond

*La cogénération permet de produire de l’électricité et/ou de la chaleur, soit pour l’autoconsommation soit pour l’injection sur le réseau électrique. L’injection, quant à elle, valorise le biogaz en l’injectant directement dans le réseau.

Création de l’Association des agriculteurs méthaniseurs des Pays de la Loire

Le salon Bio360 a été l’occasion, pour les membres de l’Association des agriculteurs de France (AAMF), d’inaugurer la création d’une nouvelle structure régionale : AAM des Pays de la Loire.

Dix agriculteurs méthaniseurs (en cogénération, en injection, en collectif ou en individuel) ont participé à sa fondation et intégreront le conseil d’administration dont  Magaly Bioret (Nort-sur-Erdre) et Yoan Vetu (Petit-Auverné). L’objectif de l’AAM des Pays de la Loire est d’aider les agriculteurs dans le développement et l’exploitation de sites de méthanisation (partage d’expérience, formations, achats groupés, etc.) ; de représenter la filière au niveau régional (défendre les intérêts de la méthanisation agricole, participer aux échanges entre acteurs de la filière, etc.) ; et promouvoir les transitions énergétique, agricole, climatique et sociétale auprès des adhérents et du grand public. « Le métier d’agriculteur qui produit de l’énergie se répand mais n’est pas toujours facile à défendre. L’AAMF est là pour accompagner les porteurs de projet ; la création de structures régionales permet donc de renforcer notre réseau et de lui donner plus de poids », affirme le président d’AAMF, Jean-François Delaître, agriculteur en Seine-et-Marne.

Actuellement, l’association régionale se compose de 47 sites adhérents. Une première rencontre est déjà prévue : mardi 19 mars à Grand-Auverné.

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 01/03/24LAA du 23/02/24LAA du 16/02/24LAA du 09/02/24LAA du 02/02/24LAA du 26/01/24LAA du 19/01/24LAA du 12/01/24LAA du 05/01/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08