Agri44
Accueil > Actualités

Pays de la Loire - Quel futur pour l’agriculture ligérienne ?

INFAGRI85 // 02 51 36 82 04
Le 20/10/2022 à 12:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Pays de la Loire - Quel futur pour l’agriculture ligérienne ?

Le Ceser présente aux élus de la Région ainsi qu’aux acteurs du monde agricole ses préconisations pour l’avenir de l’agriculture en Pays de la Loire.

Le conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) des Pays de la Loire est une assemblée consultative du conseil régional. Il est composé de 120 conseillers, dont 45 % de femmes et 55 % hommes, répartis en quatre collèges : 38 représentants des entreprises et activités professionnelles non-salariées (collège 1) ; 38 représentants des syndicats de salariés (collège 2) ; 38 représentants des organismes et associations (collège 3) ; 6 personnes qualifiées désignées par le préfet de région (collège 4).
Le Ceser a deux missions : la première consiste à donner son avis sur l’ensemble des budgets de la Région, la seconde est la réalisation d’études prospectives. « La dernière étude réalisée porte sur l’avenir de l’agriculture en Pays de la Loire », présente Benoît Roch, rapporteur de l’étude et conseiller à la Confédération des petites et moyennes entreprises au Ceser.
L’agriculture ligérienne se caractérise par une diversité de productions ; une agriculture de qualité avec plus de 360 produits sous label ainsi que de nombreuses formations avec chaque année plus de 2 800 élèves et apprentis. « Mais au défi de nourrir la population se sont ajoutés de nouveaux enjeux : l’adaptation et la réduction du dérèglement climatique, la sécurité et l’autonomie alimentaires, la réponse aux attentes des consommateurs. »
Pour mettre en évidence les problématiques actuelles et identifier les solutions possibles pour y faire face, le Ceser a auditionné 38 structures et plus d’une soixantaine de personnes pour refléter la diversité du monde agricole, para agricole et agroalimentaire : agriculteurs, industries agroalimentaires, distributeurs, enseignants-chercheurs, établissements scolaires, centres de R&D et innovations… L’analyse a mis en évidence cinq leviers d’actions : l’installation et la transmission des exploitations agricoles ; l’intégration de l’agriculture dans son environnement ; la recherche et l’innovation ; l’alimentation et la consommation durables ainsi que l’emploi et la formation.
À partir de cette analyse, le Ceser propose 35 préconisations.

Installation
« Au niveau de l’installation, le Ceser propose à la Région d’expérimenter une "Dotation nouvel installé" afin de faciliter l’intégration d’agriculteurs de plus de 40 ans non issus du milieu agricole. » Un fonds d’accompagnement pour soutenir les étapes précédant l’installation a aussi été proposé ainsi qu’une meilleure communication sur les métiers agricoles et para agricoles et l’accompagnement de l’installation de vétérinaires en zone rurale.

Environnement
« Pour intégrer l’agriculture dans son environnement, il s’agit de favoriser l’agroécologie par le maintien de la biodiversité et d’une mosaïque de paysages ; de réfléchir à une gestion adaptative de l’eau ; d’accompagner la diversité de débouchés et de faire de la Région un chef de file dans la mise en place de Projets alimentaires de territoire dans les collectivités. »

Innovation
« Le Ceser plaide également pour que soient équipés les lycées et les établissements agricoles en outils numériques performants pour mettre en pratique les enseignements acquis. » Renforcer les liens entre l’écosystème de la Recherche & Innovation et les agriculteurs via l’installation de fermes expérimentales est aussi un élément clé du rapport.

Alimentation et consommation durables
« Pour le Ceser, l’alimentation et la consommation durables passeront par la réduction du gaspillage dans les cantines et la sensibilisation du personnel et des lycéens ainsi que par l’essor de nouvelles filières de production répondant à l’évolution des attentes de consommation. »

Formation
« Enfin, soutenir la formation, les compétences, l’emploi et les conditions de travail sera permis par l’outillage des agriculteurs en termes RH  et la communication d’espaces de rencontre afin de rompre l’isolement des travailleurs agricoles. »

Marie Hilary

 

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

MSA : La ceinture sauve des vies
Les unes de la LAA
LAA du 09/12/22LAA du 02/12/22LAA du 25/11/22LAA du 18/11/22LAA du 11/11/22LAA du 04/11/22LAA du 28/10/22LAA du 21/10/22LAA du 14/10/22
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2022
QUESTIONNAIRE : Livret emplois 2023
https://alerteagri44.fr/
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
Facebook twitter Dailymotion
Agri44

Agri44
Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
44939 Nantes
Téléphone : 02 40 16 38 08