Agri44
Accueil > Actualités

Point de vue - « Les agriculteurs doivent s’approprier l’agrivoltaïsme »

Le 26/04/2023 à 09:41 I Soyez le 1er à déposer un commentaire
Point de vue - « Les agriculteurs doivent s’approprier l’agrivoltaïsme »

L’agrivoltaïsme est le nouveau créneau énergétique agricole. Les projets se multiplient en Vendée. État des lieux avec Philippe Ducept, secrétaire général de la chambre d’agriculture de la Vendée.

L‘agrivoltaïsme semble être une opportunité pour le monde agricole. Toutefois, cela interroge car cela fait lien avec l’objet premier du sol qui est nourricier.

Les professionnels agricoles se sont dotés depuis 2019 d’une doctrine définissant les conditions dans lesquelles l’agrivoltaïsme pourrait se développer dans les Pays de la Loire :

  • Installations solaires photovoltaïques sur bâtiments existants et/ou neufs ;

  • Sur surfaces artificialisées ;

  • Ouverture sur ‘terres agricoles’ sous conditions :

    • D’une obligation de la mise en œuvre d’une concertation locale préalable pour des projets bénéfiques au territoire, à l’agriculture et la sollicitation d’un avis systématique de la CDPenaf ;

    • D’une obligation d’une remise en état du site et donc d’une réversibilité complète des installations solaires photovoltaïques ;

    • De la démonstration d’une nécessité et compatibilité entre l’activité agricole et l’activité photovoltaïque pour les projets au sol en zone agricole et l’obligation d’une pérennité de cette activité agricole tout au long de l’exploitation de l’unité solaire photovoltaïque.

Cette position a pour but de moraliser le très fort développement de cette activité et tenter d’en limiter les dérives par des projets de grande ampleur peu préparés.

L’important à travers le projet agri…voltaïque est d’en apprécier le projet agricole qui est au cœur du processus.

Et sinon, ça fonctionne ?

Le système agrivoltaïque selon l’Ademe (Agence de la transition écologique) doit apporter directement un des services suivants :

  • Adaptation au changement climatique ;

  • accès à une protection contre les aléas ;

  • amélioration du bien-être animal ;

  • service agronomique précis pour les besoins des cultures.

La filière agrivoltaïque n’en est qu’à ses débuts mais déjà certains résultats tendent à démontrer une réponse positive à la définition.

Les premières conclusions sur deux expérimentations, l’une sur houblon (lire article ci-contre), l’autre sur soja (TSE Amance), montrent des bénéfices à l’agrivoltaïsme : il est possible de cultiver du houblon et du soja sous un système agrivoltaïque et cela apporte certains bénéfices tels que :

  • Meilleure conservation de l’humidité du sol ;

  • meilleur potentiel hydrique ;

  • limitation du stress hydrique lors des périodes de forte chaleur ;

  • meilleure activité photosynthétique lors de ces mêmes périodes.

Ces premières conclusions représentent une tendance demandant à être confirmée dans les prochaines années.

 Jean François MOREAU - Chambre d’agriculture Pays de la Loire

   

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Agri44.fr
DERNIERES NEWS
Formulaire dérogation intempéries octobre 2023
Formulaire épandage

Vidéo de la semaine

Conjoncture laitière Cniel - janvier 2024
Les unes de la LAA
LAA du 17/05/24LAA du 08/05/24LAA du 03/05/24LAA du 26/04/24LAA du 19/04/24LAA du 12/04/24LAA du 05/04/24LAA du 29/03/24LAA du 22/03/24
FORMULAIRE DE DÉGÂTS
DE GIBIERS
SONDAGE : êtes-vous intéressé par une collecte de pneus usagés ?
LIVRET EMPLOIS
SAISONNIERS 2024
https://alerteagri44.fr/

En direct de la Chambre

    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    Facebook twitter Dailymotion
    Agri44

    Agri44
    Rue Pierre Adolphe Bobierre, La Géraudière
    44939 Nantes
    Téléphone : 02 40 16 38 08